fbpx
Actualités
Partager sur

Attentats de Paris: voici ce que l’on sait sur l’identité des huit terroristes

Attentats de Paris: voici ce que l’on sait sur l’identité des huit terroristes

Bataclan, Stade de France, rue de Paris… Découvrez les huit terroristes qui sont responsables des attentats de Paris.

Au total, ce sont huit terroristes qui sont responsables des attentats de Paris. Si certains ont été identifiés et sont décédés, un autre est encore en fuite, tandis que certains sont encore inconnus malgré les enquêtes et les perquisitions des services de police belges et français. Faisons un point sur leur identité:

L’attaque terroriste du Bataclan (3 personnes)

1 Omar Ismaïl Mostefaï

Cet homme est un français d’origine algérienne. Il a été le premier homme identifié samedi par les services de police. Il est un des terroristes de l’attaque du Bataclan. Né le 21 novembre 1985 à Courcouronnes dans l’Essonne. L’homme faisait l’objet du fiche S pour radicalisation mais avait disparu en 2012. Après un passage par la Turquie et par la Syrie, ce n’est qu’après les attentats que les autorités ont découvert son retour en France.

2 Samy Amimour

Samy Amimour

L’homme est un français vivant à Drancy. Il s’est suicidé avec une ceinture d’explosif au Bataclan. Il était « connu de la justice anti-terroriste pour avoir été mis en examen le 19 octobre 2012 pour association de malfaiteurs terroristes (pour un projet de départ avorté vers le Yémen) et placé sous contrôle judiciaire » a expliqué le parquet de Paris. il avait rejoint les rangs de l’Etat Islamique en 2013.

3 Un homme encore non-identifié

Attaque terroriste du Stade de France (3 personnes)

1 Bilal Hadfi

Bilal Hadfi

Cet homme est un français qui vivait en Belgique. Il est un des kamikaze qui s’est fait sauter aux abord du Stade de France vendredi soir. Si l’homme n’était pas connu des services de renseignements français, la police belge l’avait pourtant fiché comme dangereux. Selon les informations fournies par les services d’ordre, l’homme se serait radicalisé au printemps 2014 et aurait effectué un voyage en Syrie à partir de cette date.

2 Ahmad Al-Mohammad (identité non vérifié)

Ahmad Al-Mohammad

Il s’agit d’un autre kamikaze du Stade de France. Si son identification a été rapide suite à la découverte d’un passeport syrien à proximité du drame, il se pourrait que celui-ci soit un faux. Pour le moment, avec ce nom, l’homme n’est pas connu des services de police.

3 Un homme encore non-identifiée

L’attaque terroriste dans les rues de Paris dans le Xème et XIème arrondissement (2 personnes)

1 Brahim Abdelslam

L’homme est un Français qui est né à Bruxelles. Il résidait depuis en Belgique dans la ville très controversée de Molenbeek-Saint-Jean, connu pour être une plaque tournante du djihadisme en Europe. Il a participé au fusillade sur les terrasses de cafés et de restaurants dans les rues de la capitale. Muni d’une ceinture d’explosif, il s’est fait exploser sur une terrasse du boulevard Voltaire, ne blessant qu’une seule personne. Les enquêteurs ont découvert que c’était lui le loueur de la Seat noire ayant servi aux attentats. Lui aussi a séjourné en Syrie

2 Salah Abdelslam

Salah Abdelslam

C’est un français lui aussi né à Bruxelles. C’est le frère de Brahim Abdelsma. Encore en fuite, cet homme est l’ennemi public numéro un. Un avis de recherche et un mandat d’arrêt à son encontre ont été émis à l’international. Il serait le seul rescapé des attentats et, après avoir fuit la fusillade, il serait reparti en Belgique. Lui est celui qui a loué la Polo noire qui a servi à amener les terroristes devant l’entrée du Bataclan. Lui aussi était parti faire le Djihad en Syrie.