fbpx
Actualités
Partager sur

Attentats de Paris: les armes auraient été achetées en Allemagne

Attentats de Paris: les armes auraient été achetées en Allemagne

Après les sanglants attentats de Paris, une nouvelle information tombe, il semblerait que les armes utilisées par les attentats auraient été achetées en Allemagne.

Deux semaines après les attentats de Paris ou 130 personnes sont mortes et ou il y aurait eu pas mois de 300 blessés, la France pleure les morts. L’enquête qui continu toujours aurait établi le fait que les armes qui ont servi aux sanglants attentats auraient surement été acheté en Allemagne.

Attentats de Paris: des armes qui proviennent d’Allemagne?

C’est une incroyable révélation, il semblerait que les armes qui ont été utilisées pour commettre les sanglants attentats de Paris ou 130 personnes sont mortes auraient été achetées en Allemagne. Les enquêteurs ont établi que les armes utilisées à Saint-Denis auraient très probablement été achetées dans le pays allié de la France, l’Allemagne.
Plusieurs armes de « type kalachnikov ainsi que deux fusils d’assaut Zastava M70 » auraient ainsi été achetées sur internet à un vendeur allemand, aurait indiqué un enquêteur Allemand chargé de l’affaire au quotidien Allemand Bild.
« Quatre mails trouvés par la suite sur le smartphone du vendeur ont montré qu’il avait été en contact avec un possible Arabe à Paris », a précisé le quotidien allemand Bild.

François Hollande demande à l’Allemagne de s’engager contre Daech

François Hollande et la chancelière Angela Merkel se sont entretenus mercredi pour évoquer la menace Daech. L’Allemagne est elle aussi cible des attentats terroristes. Suite à la vague de migrants, l’Allemagne a été le premier pays, et est l’un des grands pays à accueillir sur son sol les migrants venus de Syrie et d’Irak, un geste symbolique mais cela ne semble pas suffisant pour le président de la République François Hollande.
Le président de la République française François Hollande, souhaite que son plus fidèle allié, l’Allemagne s’engage un peu plus contre la menace terroriste.« Nous réagirons vite car nous voulons lutter ensemble contre le terrorisme, c’est notre mission, il faut agir avec détermination » a indiqué mercredi 25 novembre 2015 la chancelière Allemande Angela Merkel lors de la conférence de presse. Des moyens militaires supplémentaires devraient aider l’Allemagne.