fbpx
Actualités
Partager sur

Attentats de Paris: les Eagles of Death Metal se confient sur le bain de sang dans leur loge (VIDÉO)

Attentats de Paris: les Eagles of Death Metal se confient sur le bain de sang dans leur loge (VIDÉO)

Après les attentats terroristes de Paris, les Eagles of Death Metal, qui donnaient un concert au Bataclan se sont confiés pour la première fois et ont raconté l'horreur dans leur loge

Vendredi 13 novembre 2015, il y a un peu plus d’une semaine, Paris et Saint-Denis ont été les cibles d’attentats terroristes. Dès 21h30, plusieurs explosions ont retenti aux alentours du Stade de France. Puis, plusieurs bars et restaurants réputés de la capitale du Xème et du XIème arrondisement ont été attaqués par des rafales de kalachnikov et des explosions kamikazes. Ensuite, c’est le Bataclan qui a été la cible de plusieurs terroristes, alors que la scène était bondée de spectateurs, présents pour le concert des Eagles of Death Metal.

Bilan tragique de cette soirée noire : 130 morts et 352 blessés. Depuis, de nombreux hommages se sont multipliés pour les victimes, leur famille, et tous les Français et, les forces de police ont très rapidement procédé aux identifications des assaillants ainsi qu’à plusieurs interpellations. Mais alors que ces tristes souvenirs restent encore dans la tête des Français, le groupe de rock présent au Bataclan, les Eagles of Death Metal se sont récemment confiés pour la première fois au magazine Vice et ont raconté l’horreur dans leur loge.

« Plusieurs personnes se sont cachées dans notre loge (…) ils les ont tous tués »

Plus d’une semaine après les terribles attentats qui ont touché Paris et Saint-Denis, les Eagles of Death Metal se sont confiés au magazine Vice. Si le groupe a très vite décollé pour les Etats-Unis après cette soirée tragique, il n’a pas manqué de répondre aux questions du journaliste du magazine. Le chanteur du groupe Jesse Hughes a alors raconté : « Plusieurs personnes se sont cachées dans notre loge. Mais les tueurs ont réussi à y pénétrer et les ont tous tués, sauf un garçon qui se cachait sous ma veste de cuir ». Le musicien a lui avoué : « Les gens faisaient semblant d’être morts, ils étaient terrifiés ».

MCE vous propose de découvrir : Attentats de Paris: Les Eagles of Death Metal se confient sur le bain de sang dans leur loge (VIDÉO)