fbpx
Actualités
Partager sur

Attentats de Paris: deux nouveaux suspects recherchés

Attentats de Paris: deux nouveaux suspects recherchés
Partager
Partager sur Facebook

vendredi 4 novembre 2015, la police Belge cherche activement deux suspects possiblement impliqués dans les attentats de Paris.

Trois semaine après les sanglants attentats de Paris, l’enquête se poursuit. Aujourd’hui vendredi 4 novembre 2015, la police Belge a lancé un appel à témoins pour tenté de retrouver deux suspects en fuite, en compagnie de Salah Abdeslam.

Attentats de Paris: La police belge cherche deux suspects

La police belge a annoncé être à la recherche de deux suspects. Les deux hommes sont suspectés d’avoir dans le courant de septembre, accompagné à plusieurs reprises Salah Abdeslam lors de déplacement en Hongrie mais aussi en Autriche. Contrôlés à la frontière, ils étaient repartis sans grande difficultés prétextant un séjour en Hongrie.
Les deux individus présentés comme Samir Bouzid et Soufiane Kayal ,activement recherchés aurait en fait utilisés des faux papiers.
De plus l’un des hommes activement recherchés sous le nom de Soufiane Kayal aurait loué une maison a son nom mais aussi versé une importante somme d’argent à la cousine de Abelhamid Abaaaoud, le commanditaire des attentats de Paris. « Une somme de 750 euros a été transférée à Hasna Aït Boulahcen », a indiqué le parquet, rapporte France TV Info.

Salah Abdeslam toujours en fuite

Trois semaines après les sanglants attentats de Paris, Salah Abdelslam est toujours en fuite. La police française malgré le mandat d’arrêt international lancé contre ce-dernier n’a toujours pas réussi à mettre la main sur celui qui aurait apporté un soutien logistique aux terroristes. L’homme aurait loué la voiture, une polo noir mais aussi plusieurs chambres pour loger les terroristes. Son frère Brahim Abdeslam aurait lui été l’un des kamikazes. Salah Abdeslam avait été contrôlé à la frontière belge sans être inquiété. Salah Abdeslam serait probablement sur la route en direction de la Syrie.
A l’heure actuelle, il semblerait que l’un des organisateurs des attentats aurait probablement recruté une possible équipe de terroristes en Hongrie relate un porte parole du gouvernement, selon l‘Obs..
La police belge et française espère grâce à l’appel à témoin retrouver les deux individus.