fbpx
Actualités
Partager sur

Attentats de Paris: 7 gardes à vue dans l’entourage familial du kamikaze identifié !

Attentats de Paris: 7 gardes à vue dans l’entourage familial du kamikaze identifié !

Sept personnes de l'entourage d'Omar Ismaïl Mostefaï, le kamikaze français identifié comme l'un des auteurs des attentats de Paris, sont en garde à vue

Ce vendredi 13 novembre, Paris a été frappée par des terribles attentats. Les évènements tragiques ont d’ailleurs couté la vie à 129 personnes. Depuis une enquête a été ouvertes et les policiers oeuvrent afin de trouver les responsables de ce massacre revendiquer par le groupe islamiste Daesh. Et, l’enquête avance à grands pas puisque 7 personnes ont d’ores et déjà été mises en garde à vue.

Attentats de Paris: 6 personnes en garde à vue

« Sept personnes de l’entourage d’Omar Ismaïl Mostefaï, le kamikaze français identifié comme l’un des auteurs de l’attaque du Bataclan à Paris, sont en garde à vue, notamment son père et son frère et la femme de ce dernier » a-t-on appris ce dimanche matin de sources judiciaire et policières.

Le père et le frère du kamikaze on été placé en garde à vue dès samedi soir. Son frère s’est présenté de lui-même au commissariat d’Evry en apprenant que Omar Ismaïl Mostofaï était impliqué »C’est un truc de fou, c’est du délire… » a-t-il réagi samedi avant sa garde à vue, la voix tremblante. Il a raconté avoir coupé les ponts avec Omar Ismaïl Mostefaï depuis plusieurs années, à cause « d’histoires de famille, » mais il ne l’imaginait pas s’être radicalisé. Le père du kamikaze, lui, a été placé en garde à vue à Romilly-sur-Seine, dans l’Aube.

Une voiture Seat noir retrouvée

Par ailleurs, selon des sources policières une voiture Seat noire utilisée au cours des fusillades vendredi soir lors des attentats de Paris a été retrouvée à Montreuil, une commune limitrophe de Paris. Des témoins ont fait état d’une Seat noire utilisée par les assaillants sur deux sites des attaques, selon le procureur de Paris François Molins. Une polo noir avait également été retrouvée. Cette voiture avait été utilisée pour l’attaque au Bataclan.

Crédit Photo : lesechos.fr