fbpx
Actualités
Partager sur

AirBnb: il réserve une grande maison et y découvre un cadavre

AirBnb: il réserve une grande maison et y découvre un cadavre

Un groupe d'amis a fait la découverte d'un cadavre dans une maison de l'Essonne qu'ils avaient loué sur AirBnb.

Ils préparaient une grosse fête, tout semblait bien se dérouler… Le lieu de cette grosse soirée avait été réservé sur le site Airbnb, il ne restait plus qu’à s’installer. Mais ce groupe de personnes va voir leur séjour complètement détruit lorsqu’en visitant les locaux de leur location de Palaiseau dans l’Essonne, ils tombent nez à nez avec… un cadavre. Celui d’une femme cachée sous des branchages, en plein coeur du jardin de la propriété. Ni une ni deux, le groupe décide d’appeler la police pour leur faire part de la découverte. Celle-ci arrive sur les lieux de location AirBnb et constate que le corps de la victime est déjà dans un état de décomposition avancée explique Le Parisien.

Une location AirBnb qui tourne en affaire de meurtre ?

Une source judiciaire a confié aux journalistes de l’AFP que « son corps se trouvait dans le bas de la propriété qui débouche sur un bois avec une pente très abrupte ». Selon cette même source, l’enquête a été confiée à la police judiciaire d’Evry qui s’orienterait vers une piste criminelle. Selon les premiers éléments de l’enquête, la femme a été découverte par le groupe dans l’après-midi. Elle était « recroquevillée dans un endroit qui a été creusé, la tête contre le sol, recouverte de branchages et entourée de rondins de bois », selon les premières déclarations de la police.

L’identité de la victime pas encore connue

La victime n’a pour le moment pas pu être identifiée par la police. Elle était « habillée mais sans chaussures et portait une bague avec une grosse pierre », précise les enquêteurs. Mais elle ne possédait aucun papier sur elle, laissant planer un doute sur son identité. Si cette découverte est tout bonnement surprenante, elle l’est d’autant plus que le site de location de particulier AirBnb fait rentrer en contact immédiatement les propriétaires et les locataires. Le cadavre découvert dans le jardin laisse donc un doute sur l’identité de la victime.

Crédits photo: Le Parisien