fbpx
Actualités
Partager sur

Agression à Reims : une des agresseuses répond violemment sur Facebook

Agression à Reims : une des agresseuses répond violemment sur Facebook
Partager
Partager sur Facebook

Une des présumées coupables de l’agression d’une jeune femme au parc Léo Lagrange à Reims, est sortie du silence et a posté lundi, 27 juillet au soir, une vidéo sur son mur Facebook.

Minerve au cou et œil au beurre noire, une des agresseuses présumées d’une jeune femme en maillot de bain dans le parc Léo Lagrange à Reims livre sa version des faits dans une vidéo postée sur son compte Facebook. Pour elle, il n’était pas question d’interdire à la jeune femme de bronzer en maillot de bain dans un parc : « je suis la première à aller me faire bronzer en maillot de bain au parc Léo Lagrange. […] Ce n’était pas l’heure de sortir les maillots, ajoute-t’elle ».

L’agression n’est pas ce qu’elle semble être

Mais selon ses dires, la victime ne serait pas réellement une victime. Elle serait même la cause de l’altercation, en ayant répondu répondu : « vu ton corps, je comprends que tu ne puisses pas te mettre en maillot ». Pour elle, voilà comment l’altercation aurait commencé. Dans sa vidéo la jeune femme présumée coupable explique qu’elle est intervenue pour les séparer et qu’elle aurait reçu une gifle de la part de la victime. « Je ne suis pas une policière islamique, […] jamais je n’aurais pensé être dans une affaire comme celle-là. », termine la jeune fille pour tenter de mettre fin au débat.

Une scène d’agression en plein parc

Pour rappel, cinq jeunes femmes, ont été déférées au parquet de Reims pour avoir violemment pris à partie une autre jeune femme qui bronzait en maillot de bain, mercredi 22 juillet, dans un parc de la ville de Reims. Parmi elle, il y aurait deux mineures. La polémique de ce faits divers a pris de plus en plus d’importance lors de ces derniers jours.

-->