MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Actualités
Partager sur

Afrique du Sud: un homme décapite et mange le corps d’une femme avant d’être abattu par la police !

1000 Afrique du Sud Cannibalisme
Partage
Partager sur Facebook

En Afrique du Sud, un homme a été découvert en train de manger une femme décapitée. Il a été abattu alors qu'il était encore en pleine dégustation.

Le dicton « Mange ta main et garde l’autre pour demain » n’est pas à prendre au sens propre du terme. Mais ça, Aphiwe Mapekula, 23 ans, semble ne pas l’avoir très bien compris. En effet, le jeune homme a été découvert à Mount Frere, en Afrique du Sud, devant son domicile. Il a attaqué une femme d’environ 35 ans qui passait devant sa maison et l’a décapité. C’est sa mère, assistant au massacre qui a appelé la police.

 

Afrique du Sud : les policiers horrifiés ont tué l’homme

 

Les policiers sont rapidement arrivé sur place. Ils ont braqué le cannibale de leurs armes, lui demandant de bien vouloir arrêter sa dégustation de viande humaine. Malgré tout ça, Aphiwe Mapekula a continué son repas, n’écoutant pas les injonctions des forces de l’ordre d’Afrique du Sud. Pris de cours, la police lui a tiré dessus. Le blessant au bras, au torse et à la jambe.

Selon les premiers résultats de l’enquête, l’homme était visiblement sous l’effet d’une drogue puissante. Suffisamment pour qu’il n’entende pas les policiers. La mère du jeune cannibale d’Afrique du Sud a tenu à justifier l’acte de son fils : « Je n’ai jamais élevé mon fils de cette manière. Jamais je n’aurais pu imaginer ça. » Et je pense que personne n’aurait pu le prédire. Sauf Hannibal.

 

Afrique du Sud : un cas de cannibalisme isolé ?

 

Le cannibalisme est vraiment quelque chose de terrifiant. Si c’est la première fois qu’un cas est aussi violent, il est loin d’être le seul. Peut-être vous souvenez vous l’année dernière. On quitte l’Afrique du Sud pour atterrir à Miami, en Chine et en Russie. Ou trois cas similaires ont éclaté. Dans chacun des cas, l’homme était drogué et sous l’effet d’une puissante dose.

Car elle possède plusieurs noms différents, et composition, mais cette drogue a les effets similaires. Augmentation de la violence, et envie de goûter la chair humaine.  Autant dire qu’elle est vraiment effrayante et peut potentiellement créer de véritables zombies ultra violents !