MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Actualités
Partager sur

États-Unis: un adolescent de 19 ans tue sa mère qui refuse d’adopter un chiot !

1000 adolescent tue mère chiot
Partage
Partager sur Facebook

Aux États-Unis, un adolescent de 19 ans a tué sa mère d'une balle dans la tête. Cette dernière lui aurait refusé l'adoption d'un chiot reccueilli

Aux États-Unis, plus précisément en Pennsylvanie, un adolescent de 19 ans a tué sa mère d’une balle dans la tête. La raison ? Celle-ci lui avait interdit d’adopter un chiot qu’il avait ramené. Cette décision n’a décidément pas plu à l’adolescent, qui a attendu que sa mère s’endorme pour la tuer. Pour l’instant, il est comparu devant un juge lundi 11 septembre. Les prochaines auditions seront le 28.

 

Pennsylvanie : l’adolescent avait monté toute une histoire

 

Les faits se sont déroulés dans la nuit de jeudi à vendredi. Le 8 septembre, l’adolescent de 19 ans Andrew David Willson se dispute avec sa mère. Selon les enquêteurs, il avait ramené un chiot retrouvé il y a plusieurs semaines, et se battait pour pouvoir le garder. La mère ne voulait rien savoir. Elle lui répétait d’amener son chiot chez le père de l’enfant, dans la ville voisine de Dansville.

Une chose que l’adolescent n’a sans doute pas supporté, car dans la nuit, il s’est approché de sa mère dans la nuit. Grâce à un fusil .22 magnum Rifle, il lui tire dans la tête. Il préviendra la police de lui-même, prétextant avoir trouvé la mère dans cet état. Rapidement, les enquêteurs vont découvrir que sa version ne tient effectivement pas debout.

 

L’adolescent s’est débarrassé de l’arme

 

En effet, les enquêteurs vont rapidement découvrir que l’adolescent leur a menti. Car dans la maison, il n’y a aucune trace d’infraction. Personne n’était rentré à part la mère et l’adolescent. Très vite, il ira jusqu’à avouer les faits, précisant que l’arme du crime avait été jeté plus tard dans la nature en utilisant des chemins détournés. L’adolescent n’avait pas d’antécédents judiciaires.

Andrew est ainsi comparu devant le juge pour meurtre et port d’arme illégal ce lundi 11. Les premières audiences se dérouleront le 28 septembre. Un dernier détail cependant, l’histoire ne dit pas ce qu’il est arrivé au chiot par la suite. Peut-être a-t-il été adopté ailleurs ?

Autres vidéos recommandées pour vous