fbpx
Actualités
Partager sur

Seine-Maritime: un adolescent a été mis en examen pour un post sur Facebook

Seine-Maritime: un adolescent a été mis en examen pour un post sur Facebook

En Seine- Maritime, un jeune homme aurait été mis en garde à vue pour avoir écrit sur sa page Facebook: je vais faire un carnage.

Suite aux attentats de Paris ou 130 personnes sont mortes, c’est une plaisanterie qui ne plait absolument pas aux forces de l’ordre, un adolescent a été mis en examen lundi 16 novembre 2015 pour avoir posté sur son compte Facebook « je vais faire un carnage ».

Il écrit « je vais faire un carnage »

Les faits se sont déroulés juste après les attentats dans la commune de Lillerbonne, un adolescent qui était sur son profil Facebook a changé son post en indiquant « je vais faire un carnage » c’est un autre adolescent après avoir observé le profil de son ami qui a alerté la police. L’adolescent était déjà connu des service de police pour des faits sans rapport avec des actes de terrorisme. L’adolescent a admis vouloir simplement s’amuser sur Facebook.
« Si nous avons un conseil à adresser aux jeunes, c’est d’éviter ce genre de message sur les réseaux sociaux » a indiqué un policier à Normandie Actu. . La France qui est en état d’urgence , est désormais très vigilante sur les réseaux sociaux.

L’adolescent a été interpellé à son lycée

L’adolescent âgé de 15 ans a été immédiatement interpellé à son lycée, chose qui a étonné ses autres cammarades « Nous avons eu pour ordre d’aller le chercher dans son lycée, à Lillebonne. Entendu au commissariat, il a d’abord nié les faits, puis les a minimisés en prétextant qu’il ne savait pas ce que voulait dire le mot carnage, » a indiqué une source policière au quotidien Normandie Actu. Le jeune homme âgé de 15 ans mineur a été libéré, cependant, celui-ci sera très prochainement entendu par un juge pour enfant. Selon l’article 322-6-1 du code pénal l’adolescent pour des faits commis par le biais d’internet aurait pu risquer jusqu’à 3 ans de prison.