fbpx
Actualités
Partager sur

Salah Abdeslam refuse toujours de parler à la justice et laisse planer des doutes sur son rôle

Salah Abdeslam refuse toujours de parler à la justice et laisse planer des doutes sur son rôle
Partager
Partager sur Facebook

Salah Abdeslam, le dernier terroriste des attentats de Paris encore en vie refuse de parler à la justice française qui doute encore sur son rôle lors des attaques du commando.

Salah Abdeslam est encore en détention à la prison de Fleury-Mérogis… Mais le procès piétine. En effet, le dernier terroriste encore en vie des attentats de novembre 2015 a refusé de se rendre à un interrogatoire du juge anti-terroriste au début du mois de juillet. Une nouvelle action du terroriste qui entrave l’avancée de la justice sur le dossier après que celui-ci ait gardé le silence lors de ses premières audience en mai dernier. Ce refus vient alors que son avocat, Me Frank Berton, avait fait une demande auprès du tribunal administratif de Versailles et devant le Conseil d’Etat pour suspendre le système de vidéosurveillance qui avait été installé dans la cellule de la prison dans lequel il est incarcéré depuis son transfert de la Belgique

Salah Abdeslam refuse de parler depuis le mois de mai

Selon une source contactée par le Parisien/Aujourd’hui en France et l’AFP, le juge d’instruction qui était censé interrogé Salah Abdeslam, a dressé un procès-verbal de non comparution. Il a notamment refusé de sortir de sa cellule pour répondre aux questions du juge. Il avait fait part de cette décision dans une lettre explique cette même source. Salah Abdeslam est le dernier membre du commando des attentats terroristes qui ont frappé Paris le 13 novembre 2015. Pour le moment, le terroriste âgé de 26 ans a refusé de répondre aux enquêteurs depuis le début. Son arrestation avait été effectué le 18 mars dernier dans la commune de Molenbeck-Saint-Jean dans la banlieue de Bruxelles. Il avait été ensuite transféré en France le 27 avril pour être traduit devant la justice française.

Salah Abdeslam aurait eu un rôle plus important

La justice a besoin de faire parler Salah Abdeslam, car son rôle lors des attentats qui ont frappé Paris reste flou. En effet, il est certain que l’homme a déposé les trois kamikazes qui se sont fait exploser au Stade de France avant de se rendre dans le 18ème arrondissement de la capitale. Il aurait laissé la voiture et aurait été récupéré par deux complices pour rejoindre la Belgique. Pour le moment, le rôle de logisticien semble lui aussi confirmé. Il est notamment le loueur des véhicules et des logements des terroristes en région parisienne. Mais les enquêteurs pensent aussi que Salah Abdeslam est une personne ayant eu un rôle majeure dans l’arrivée des djihadistes en Europe.