fbpx
Actualités
Partager sur

Salah Abdeslam: l’avocat du terroriste aurait été agressé mardi soir

Salah Abdeslam: l’avocat du terroriste aurait été agressé mardi soir
Partager
Partager sur Facebook

L'avocat de Salah Abdeslam aurait été agressé selon ses déclarations au journal belge le Soir. Il aurait même reçu des lettres et des mails de menaces.

En défendant l’homme qui était le plus recherché d’Europe jusqu’à vendredi dernier, et aussi le plus détesté, Sven Mary savait qu’il devrait affronter des railleries, des menaces et des jugements sur sa personne. Mais la violence est montée mardi soir dernier. En effet, l’avocat de Salah Abdeslam a annoncé avoir été agressé par « un individu qui lui reprochait de se porter à la défense du terroriste », a expliqué le journal belge Le Soir. L’avocat de Salah Abdeslam a aussi avoué s’être défendu contre son agresseur et qu’il a pris certaines mesures pour sa sécurité: « j’ai dû fermer mon cabinet pour assurer la sécurité de mes collaborateurs ».

Des lettres de menaces reçues par l’avocat

Même si son agression peut paraître choquante, il affirme ne pas avoir demandé de protection particulière de la police belge. Il avoue d’ailleurs avoir déjà reçu de nombreuses lettres et de mails le menaçant physiquement et moralement. A cette question, l’avocat de Salah Abdeslam a demandé dans les colonnes du Soir à ce que « les gens fassent la part des choses et évitent les amalgames ». En effet, dans un pays démocratique, tout le monde à le droit à un avocat pour sa défense, même le plus horrible des monstres. D’ailleurs, Sven Mary a avoué avoir hésité avant d’accepter de défendre Salah Abdeslam par peur des répercussions sur sa famille.

Sven Mary continue son travail auprès de Salah Abdeslam

Malgré son agression, Sven Mary continue de travailler à la défense de Salah Abdeslam, détenu dans la maison d’arrêt de Bruges. Il a notamment annoncé aux journalistes ce jeudi 24 mars au matin, que son client avait demandé une extradition vers la France « le plus vite possible ». En effet, la situation du terroriste et de son jugement a totalement changé après les attentats de Bruxelles dont les auteurs sont étroitement liés à ceux des attentats de Paris.