fbpx
Actualités
Partager sur

Saint-Etienne-du-Rouvray: un Fond islamique danois prêt à enterrer Adel Kermiche !

Saint-Etienne-du-Rouvray le Fonds islamique danois prêt à enterrer Adel Kermiche !

Mercredi 4 août 2016, une communauté musulmane du Danemark s’est dite prêt à enterrer le terroriste Adel Kermiche, dans l’éventuelle mesure où les musulmans de France s'y refuseraient !

Adel Kermiche est l’un des terroristes qui a assassiné le père Jacques Hamel pendant son office dans l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray près de Rouen, en Seine-Maritime, le 26 juillet 2016. Une communauté danoise de confession musulmane est prête à inhumer le corps du terroriste.

Le Fonds islamique danois pour les enterrements est prêt à inhumer Adel Kermiche

La proposition d’inhumer le corps du terroriste Adel Kermiche émane directement de Kasem Said Ahmad, le Président du Fonds islamique danois pour les enterrements. Kasem Said Ahmad a auparavant organisé l’enterrement d’ Omar El-Hussein, un djihadiste danois d’origine palestinienne. Ce terroriste avait commis deux attentats à Copenhague au cours du mois de février 2015.

Pour autant, dans le cas d’Adel Kermiche, le Président du Fonds islamique danois pour les enterrements a bien insisté sur le fait qu’il condamne l’assassinat du père Jacques Hamel, égorgé dans son église de Saint-Étienne-du-Rouvray alors qu’il célébrait l’office. Kasem Said Ahmad a ajouté à nos confrères de l’Agence France Presse qu’il jugeait cet attentat comme « contraire à l’islam ».

Par ailleurs, il a aussi lâché au quotidien Jyllands-Posten qu’il trouvait « inadmissible » de la part de la communauté musulmane de refuser les rites mortuaires à un « coreligionnaire », quant bien il est l’auteur de crimes et d’attentat terroristes éloignés de l’Islam, et donc qu’Adel Kermiche y a droit.

Fonds islamique danois pour les enterrements: Etre enterré « c’est un droit de l’homme » même pour Adel Kermiche

Kasem Said Ahmad, le Président du Fonds islamique danois pour les enterrements a expliqué que d’après lui « c’est un droit de l’homme d’être enterré, quoi qu’on ait fait » d’après nos confrères de l’Agence France Presse qui l’ont interrogé. Kasem Said Ahmad a ajouté a-t-il expliqué. « Si nous recevions une demande de la part de la famille pour l’enterrer, nous le ferions (…) S’ils veulent transporter son corps ici, il peut être enterré au Danemark dans le cimetière musulman » de Brondby au Danemark.

Au jourd’hui en France, le terroriste, Adel Kermiche apparaît comme rejeté par la communauté musulmane, et pas seulement de Saint-Étienne-du-Rouvray. Les funérailles du père Jacques Hamel ont été célébrées mardi 2 août en la sainte cathédrale de Rouen. Le responsable de la mosquée de la ville a annoncé: « On ne va pas salir l’islam avec cette personne. Nous ne participerons ni à la toilette mortuaire, ni à l’inhumation ».