fbpx
Actualités
Partager sur

Zap politique: seulement un juge sur trois favorable à la mise en examen de Nicolas Sarkozy, la réforme du travail applaudie par la droite et Rachida Dati s’écharpe avec Ruth Elkrief

Zap politique: seulement un juge sur trois favorable à la mise en examen de Nicolas Sarkozy, la réforme du travail applaudie par la droite et Rachida Dati s’écharpe avec Ruth Elkrief

Seulement un juge sur trois favorable à la mise en examen de Nicolas Sarkozy, la réforme du travail applaudie par la droite et Rachida Dati s'écharpe avec Ruth Elkrief.

Dans le Zap politique, la rédaction web de MCE a sélectionné les trois infos politiques du jour sur Twitter à ne pas rater aujourd’hui avec seulement un juge sur trois favorable à la mise en examen de Nicolas Sarkozy, la réforme du travail applaudie par la droite et Rachida Dati s’écharpe avec Ruth Elkrief.

Seulement un juge sur trois favorable à la mise en examen de Nicolas Sarkozy

La mise en examen de Nicolas Sarkozy a été décidée après une rencontre de douze heures entre les juges et l’ex-président. Mais selon les informations de BFMTV et d’I Télé, la décision de cette sanction n’était pas unanime. En effet, seul un des trois juges était favorable à cette décision à l’encontre de Nicolas Sarkozy. Il s’agit de Serge Tournaire. Si dans l’affaire Bygmalion, la majorité n’a pas primé, c’est que le juge Tournaire est le premier magistrat instructeur, et que sa décision prime sur celles des autres magistrats. Même l’avocat de Nicolas Sarkozy ne peut rien faire juridiquement parlant.

La réforme du travail applaudie par la droite

Pourtant c’est un gouvernement de gauche au pouvoir, mais la réforme du travail entreprise par la ministre du Travail Myriam El Komhri fait applaudir la droite. En effet, Jean-François Copé et Pierre Gattaz ont approuvé cette proposition. Du côté du Parti Socialiste, même si Emmanuel Macron a apporté son soutien à la ministre, ce n’est pas le cas de Jean-Christophe Cambadélis et les élus de Gauche qui se disent incapable de voter le texte dans son état actuel… En cas de refus de l’Assemblée Nationale, la ministre du Travail a évoqué la possibilité de l’utilisation du 49-3.

Rachida Dati s’écharpe avec Ruth Elkrief

Rachida Dati serait-elle une puncheuse? Après avoir été virulente sur le plateau d’Elise Lucet et de Bruce Toussaint, l’ancienne ministre de la Justice sous le mandat de Nicolas Sarkozy, s’est attaquée à la journaliste politique de BFMTV, Ruth El Krief… Interrogée sur la mise en examen de Nicolas Sarkozy dans le cadre de l’affaire Bygmalion, la député a reproché avec force la position des journalistes qu’elle juge celle d’un procureur. Elle a ensuite refusé de donner son point de vue sur l’affaire et a préféré laisser la décision de justice opérer.