fbpx
Actualités
Partager sur

Vladimir Poutine est-il l’homme le plus puissant de la planète ?

Vladimir Poutine est-il l’homme le plus puissant de la planète ?

Le classement des hommes les plus puissants du monde du magazine Forbes a classé Vladimir Poutine en tête. François Hollande est 16ème.

Le classement des hommes les plus puissants de la planète est établi par le magazine Forbes chaque année. Cette fois-ci, il s’agit de Vladimir Poutine qui arrive juste devant Angela Merkel et Barack Obama. Cela n’est pas une première, car il s’agit de la troisième année consécutive où le président russe obtient cette position honorifique. Le magazine explique que le président de la fédération de Russie « continue à prouver qu’il est l’une des rares personnes dans le monde qui puisse se permettre de faire ce qu’il veut ». Pas forcément positif comme commentaire, mais cela confirme l’importance et le pouvoir de l’homme qui fait souvent les titres de l’actualité ces derniers mois, notamment pour son intervention en Ukraine et en Syrie.

Vladimir Poutine tout puissant ?

Forbes rappelle aussi que la popularité de Vladimir Poutine est très élevée, et que les dernières sanctions internationales qui ont étaient établies à son encontre n’ont pas eu d’effets sur sa politique ou ses agissements. Ces sanctions « ont frappé le rouble et entraîné la Russie dans une récession de plus en plus marquée, sans l’affaiblir le moins du monde », explique le magazine. Son intervention en Syrie a d’ailleurs renforcé son influence internationale. Vladimir Poutine finit donc en tête de ce classement devant Angela Merkel, deuxième et première femme. Celle-ci devance même le président américain Barack Obama, juste devant le Pape François.

Hollande 16ème et Donald Trump entre dans le classement

Pour ce qui est de François Hollande, le président de la République Française se situe à la 16ème place du classement. Si ce score n’est pas très avantageux, il est cependant positionné à une place de mieux que l’année précédente. Lors du lancement du classement en 2009, son prédécesseur, Nicolas Sarkozy, arrivait lui en 56ème position. Surprise tout de même, la rentrée de Donald Trump. Le candidat à la primaire Républicaine aux Etats-Unis arrive en 72ème place. Ce classement est établi sur un listing de 100 millions de personnes à travers le monde, et ne recense que les 73 meilleurs capables, selon le magazine, de mettre en application des réformes à l’échelle mondiale.