fbpx
Actualités
Partager sur

Primaire socialiste: Peillon dénonce la surmédiatisation de Valls

Primaire socialiste: Peillon dénonce la surmédiatisation de Valls
Partager sur Facebook

Vincent Peillon est furieux. Manuel Valls sera l’invité début janvier de l’Emission Politique de France 2. Seulement une semaine des débats de la primaire.

C’est une règle dans les médias, et plus particulièrement au service public. Lors d’une élection tous les candidats doivent avoir le même temps d’antenne.

Vincent Peillon pas invité de l’Emission Politique

Cependant au regard de cette règle, il semblerait que certains soient désavantagés lors de la primaire socialiste. En effet, Vincent Peillon n’a pas été invité à l’Emission Politique diffusée sur France 2.

Pourtant Manuel Valls y participera le 5 janvier. Soit le lendemain de la présentation de son programme. Un début d’année qui s’annonce donc très médiatique pour l’ancien Premier ministre.

Ce qui désespère Vincent Peillon. Ses proches notamment selon le Lab d’Europe 1 dénonce une « iniquité médiatique du service public ». Son directeur de campagne, Patrick Bloche est même allé jusqu’à promettre de « tout faire pour que la règle d’impartialité soit respectée ».

Patrick Bloche parle en tant qu’administrateur de France Télévision. Selon le JDD un courrier commun pourrait même être envoyé à France 2 avec Arnaud Montebourg et Benoît Hamon.

Les débats approchent

Mais c’est oublier que ces deux autres candidats à la primaire socialiste, déclarés très tôt, ont déjà participé à l’émission de deux heures et demie. D’ailleurs dans le camp Valls on avance l’hypothèse que cette non-invitation de Peillon est dû à la « surprise » créée par sa candidature.

Les proches de l’ancien ministre de l’Education nationale ont par ailleurs assuré qu’ils ne cherchait pas à créer la polémique. Cité par le Lab d’Europe 1 l’un d’entre eux a ajouté notre but but c’est de tracer notre route ».

D’autant que le candidat Peillon doit se préparer pour les trois débats de la primaire qui auront lieu avant le premier tour. Le premier débat est organisé par TF1, RTL et L’Obs et sera diffusé le 12 janvier.

Pour l’heure on sait déjà que les candidats seront disposés comme pour les débats de la droite. Le 12 janvier Benoît Hamon sera au centre et les questions porteront sur l’économie, la laïcité et la politique internationale.