fbpx
Actualités
Partager sur

Présidentielle 2017: un mail de Sens Commun appelle au soutien de Fillon

Présidentielle 2017: Sens Commun ré-affirme son soutien à Fillon
Partager sur Facebook

Leur soutien à François Fillon a fait grand bruit. Au point que même Alain Juppé a regretté la “radicalisation” de la droite.

Sur Twitter, ce lundi matin, Pauline de Saint Rémy, journaliste chez RTL, a publié un drôle de mail envoyé par Sens Commun. Sens Commun, c’est un groupuscule qui réunit pas moins de 9 000 adhérents, issu de la Manif Pour Tous.

Sens Commun, l’allié contesté

Un groupe de droite dure qui s’est rallié à la candidature de François Fillon pour la présidentielle. Et qui a notamment fait grand bruit en s’associant à la manifestation au Trocadéro de dimanche.

Plusieurs élus de droite ont regretté d’être associé à ce groupe de la droite traditionaliste opposée au mariage homosexuel. Pourtant, c’est un soutien sans lequel François Fillon ne peut pas compter. En effet, si la branche dure de la droite est un embarrassment pour certains, pour François Fillon, elle fait partie de son dernier ressort.

Avec Sens Commun, d’autres personnalités de la droite, très à droite, restent fidèles au candidat LR. C’est le cas de Henry de Lesquen, qui a retiré sa candidature à la présidentielle en soutien à François Fillon.

Mais un allié actif

Et pour prouver son soutien inconditionnel, Sens Commun a lancé un grand appel à ses militants. C’est ce que révèle le mail publié par Pauline de Saint Rémy sur son compte Twitter. Le groupuscule demande à ses militants d’envoyer des mails à Valérie Pécresse et Xavier Bertrand « pour les encourager, avec bienveillance, à tenir bon aux côtés de François Fillon ».

Le rattachement de Valérie Pécresse et Xavier Bertrand a été remis en doute par une série de tweets dimanche soir. Xavier Bertrand, à l’AFP, a annoncé qu’il comptait retirer son soutien, suivi par Valérie Pécresse. Et ce, quelques minutes seulement avant l’intervention télévisée de François Fillon au JT de 20 Heures.

Et si, après l’interview, cette annonce a été très vite retirée, il semble que la base militante que représente Sens Commun s’inquiète. D’où ce mail, où il est possible de copier/coller un texte préparé par Sens Commun pour inciter les deux élus LR à rester aux côtés de François Fillon.

Sens Commun insiste cependant sur la nécessité de rester bienveillant. Et d’envoyer son mail avant 16 ce lundi.