fbpx
Actualités
Partager sur

Présidentielle 2017: la fausse rumeur sur le soutien de Valls à Macron

Présidentielle 2017: la fausse rumeur sur le soutien de Valls à Macron

Drôle de rumeur qui s’est mise à circuler lundi soir sur les réseaux sociaux. Manuel Valls soutient Emmanuel Macron, avant de démentir fermement.

Manuel Valls aurait-il décidé d’enterrer une bonne fois pour toute les chances de réconciliation du Parti Socialiste ? En quelques minutes seulement, la folle rumeur embrase les réseaux sociaux.

Tout part d’une rumeur

Manuel Valls a décidé de quitter Benoît Hamon pour soutenir Emmanuel Macron. L’ancien Premier ministre renie alors un de ses engagements de la primaire pour rejoindre l’ennemi ? C’est la rumeur qui a circulé pendant plusieurs heures lundi soir après une révélation du Parisien.

Tous les médias reprennent l’information. Il s’agit d’un sacré retournement de situation. Que Manuel Valls puisse quitter les rangs du PS pour s’engager auprès d’Emmanuel Macron. Cependant, très rapidement, on apprend qu’il s’agit d’une fausse information … diffusée par Nord Presse.

Très vite démentie par celui qui l’a créée

Sur son compte Twitter Nord Presse publie un message sans équivoque.

Une série de faux e-mails est donc à l’origine de cette information. C’est ce que prétend Nord Presse qui engage ensuite la discussion avec plusieurs internautes. A un internaute qui dénonce un acte irresponsable, le site réplique que ce sont les journalistes qui ont repris l’information sans la vérifier qui sont irresponsables.

Il prend le temps également de répondre à un journaliste du Lab d’Europe 1 en promettant qu’un article sur cette blague va bientôt sortir. D’autres internautes ont, en revanche, trouvé la blague à leur goût. Notamment l’humiliation subie par les journalistes qui ont relayé l’information.

Mais le trouble est né sur internet et dans les médias

Le site internet a ensuite tenu sa promesse et publié un article où il utilise le hashtag #ParisienGate. Comme pour bien montrer qu’il existe à un réel problème dans le traitement de l’information par les médias.

D’ailleurs, ce mardi matin, c’est Europe 1 qui se colle à la tâche de vérification. Heureusement pour eux, après le succès de la rumeur, l’ancien candidat à la primaire a mis ses proches au travail. Tous ont démenti que Manuel Valls soutient Emmanuel Macron.

Et pour enterrer une bonne fois pour toute l’affaire, Manuel Valls s’est fendu d’une explication à l’AFP. Ceci dit, son soutien à Benoît Hamon n’est pas garanti pour autant. Dans Paris Match, Manuel Valls a expliqué qu’il ne pouvait pas apporter son parrainage au candidat du PS.

Le député de l’Essonne pense, en effet, qu’il y a trop de contradictions dans le discours de son ancien rival. Mais axe aussi sa priorité sur les législatives à venir. La confusion est donc totale dans les rangs du PS. Notamment après la diffusion de ce faux article du Parisien, repris ici L’Obs.