fbpx
Actualités
Partager sur

Présidentielle 2017: Mélenchon a rattrapé Fillon dans les sondages

Présidentielle 2017: Mélenchon a rattrapé Fillon dans les sondages
Partager sur Facebook

Jean-Luc Mélenchon semble confirmer sa dynamique ascendante dans les sondages. C’est ce que relève la dernière étude Harris Interactive.

Le sondage Harris Interactive pour France Info publiée ce 6 avril confirme que Jean-Luc Mélenchon grimpe dans les intentions de vote. Le candidat de la France Insoumise s’impose donc comme un candidat potentiel au second tour de cette élection présidentielle.

Macron / Le Pen, le duo de choc

Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont toujours en tête dans le sondage Harris Interactive. C’est le candidat d’En Marche! qui arriverait premier avec 26% des intentions de vote contre 24% pour Marine Le Pen.

Un peu plus loin derrière, François Fillon est à 18% des intentions de vote. Cependant, il pourrait très vite être dépassé par Jean-Luc Mélenchon. En effet, le candidat de la France Insoumise a gagné trois points et demi à 17% des intentions de vote. Et comme le souligne France Info, la marge d’erreur dans laquelle il se place pourrait lui permettre d’obtenir plus de voix que François Fillon au premier tour.

Mélenchon s’installe en troisième position

Cela signifie que Jean-Luc Mélenchon s’est définitivement inscrit dans la liste des potentiels candidats présents au second tour. Tandis que Benoît Hamon voit ses chances s’amoindrir. Ses trois points et demi de perdu, ce sont ceux de Jean-Luc Mélenchon. Le candidat socialiste est donc aujourd’hui à 9% des intentions de vote.

Ce serait une première pour un candidat socialiste de ne pas atteindre la barre symbolique des 10% d’intentions de vote. Derrière lui, les petits candidats n’atteignent pas la barre des 5%. Nicolas Dupont-Aignan est à 3% alors que tous les autres coincent au niveau de 1% d’intentions de vote.

Dans l’hypothèse d’un second tour Macron / Le Pen c’est toujours Emmanuel Macron qui l’emporte avec 62% des intentions de vote. Mais France Info précise que 50% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon et 30% des électeurs de Benoît Hamon choisiraient l’abstention ou le vote blanc.

Les électeurs de François Fillon sont beaucoup plus indécis. 36% D’entre eux choisiraient Emmanuel Macron, 28% Marine Le Pen et 36% d’entre eux s’abstiendraient ou voteraient blanc.