fbpx
Actualités
Partager sur

Présidentielle 2017: Macron et Mélenchon sont les candidats préférés des Français

Présidentielle 2017: Macron et Mélenchon sont les candidats préférés des Français

Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon sont les deux candidats de cette présidentielle encensés par les électeurs, selon un sondage Odoxa.

Un sondage Odoxa pour L’Express, France Inter et la PQR révèle que Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon sont encensés par les électeurs.

Macron et Mélenchon, les grands gagnants des sondages d’opinion

Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon s’illustrent dans un sondage comme les candidats les plus appréciés. En effet, la côte de confiance des deux candidats effectuent une ascension surprenante.

Selon Odoxa, Emmanuel Macron est crédité de la confiance de 45% des électeurs. Soit huit points de plus que précédemment. Le candidat d’En Marche! ne gagne cependant pas des points auprès de tout le monde. En effet, les électeurs de la droite commencent à le bouder (-7 points). Alors que c’est à gauche (+10 points) et les non-partisans (+5 points) qu’il s’en sort le mieux.

Jean-Luc Mélenchon fait même encore mieux. Le candidat de la France Insoumise gagne 7 points dans la côte de confiance. Il devient, pour la première fois, second juste derrière Emmanuel Macron … et devant Alain Juppé ! Ceci dit, ces points ne viennent pas de son électorat.

En effet, Jean-Luc Mélenchon semble plaire aux électeurs de la droite (+12 points) et ceux du … Front National (+9 points). Cette nouvelle popularité a donc peu de chance de se traduire dans les urnes au premier tour.

Ceci dit, il pourrait créer une petite surprise. Pour les personnes interrogées par le sondage, Jean-Luc Mélenchon a fait un très bon débat lundi dernier sur TF1. Ils considèrent également qu’il fait une très bonne campagne jusqu’ici.

Emmanuel Macron, quant à lui, a rassuré les Français sur son programme. Principal point d’assentiment à son encontre. Aujourd’hui, il ferait même un bon président pour 33% des personnes interrogées.

Fillon paie les affaires

Les deux candidats, au contraire, qui sont plombés par les sondages sont Benoît Hamon et François Fillon. Le candidat socialiste perd deux points dans côte de popularité. François Fillon, lui, est même devenu le champion du rejet avec 60% des Français qui ont une mauvaise opinion de lui. Soit 10 points de plus que alors du sondage précédent. Et même encore six points de plus que Marine Le Pen.

Ce sont les conséquences désastreuses des différentes affaires dans lesquelles il est mêlé. Et, au-delà de ça, de la défense agressive contre le gouvernement et les médias qu’il déploie.

Pendant ce temps, si Marine Le Pen ne semble pas appréciée par les Français, sa côte remonte doucement. Elle est toujours l’adversaire privilégiée d’Emmanuel Macron au second tour de l’élection présidentielle. Même s’il n’est plus aussi certain qu’elle sera devant lui au premier tour.