fbpx
Actualités
Partager sur

Présidentielle 2017: Macron et Hamon remontent dans les sondages

Présidentielle 2017: Macron et Hamon remontent dans les sondages

Le premier débat présidentiel diffusé lundi soir sur TF1 a-t-il fait changer d’avis les Français sur les candidats ? Réponse dans ce nouveau sondage.

Dans le Présitrack d’OpinionWay, le mardi 21 mars, on peut repérer ceux qui ont fait une belle performance lors du débat de TF1. D’un coup d’oeil, par exemple, on se rend compte que Emmanuel Macron et Benoît Hamon gagnent chacun un point dans les intentions de vote.

Les deux gagnants du débat

Les deux candidats se sont en effet illustrés par leurs talents de débatteurs. Aucun n’aura laissé d’espace aux autres candidats pour l’écraser. En particulier Emmanuel Macron qui a répondu à toutes les attaques dont il a fait l’objet. Un bel exercice pour une première. Quant à Benoît Hamon, il s’est même souvent retrouvé du côté de l’accusateur.

Ce qui n’est pas le cas de Marine Le Pen, toujours à 27% des intentions de vote. Ou encore de François Fillon qui stagne à 18%. François Fillon a été absent de ce débat. Les rares fois il s’interpose lors d’une dispute entre les candidats c’est pour réclamer la parole. En revanche, Jean-Luc Mélenchon perd un point. Et tombe ainsi à 11% dans les sondages.

Pourtant, lundi soir, il est celui qui a le plus convaincu les téléspectateurs derrière Emmanuel Macron. Selon le baromètre Elabe pour BFMTV il a même convaincu 20% des téléspectateurs. Mais attention, selon les médias, les chiffres diffèrent.

En effet, le sondage du Point place Jean-Luc Mélenchon à l’avant-dernière place, juste devant Benoît Hamon. Mais qu’en est-il des candidats absents de ce grand débat ?

Les petits candidats, toujours dans l’inconnue

Pas d’évolution pour Nathalie Arthaud, Jean Lassalle et Philippe Poutou. Ils sont chacun tous crédités de 1% d’intentions de vote. François Asselineau en revanche perd un point et retombe à zéro. Les Français n’ont pas dû apprécier son refus de venir débattre avec Jacques Cheminade (toujours zéro) et Nathalie Arthaud sur la page Facebook d’Explicite.

Dans le cas de Nicolas Dupont-Aignan pourtant n’a pas eu le même résultat. Après son coup de gueule samedi sur TF1, le candidat de Debout la France a aussi refusé le débat sur Explicite. Il a donc fait une apparition sur Touche Pas A Mon Poste au moment du débat.

Au second tour, Emmanuel Macron grapille encore un point à 61% des intentions de vote. Il laisse donc Marine Le Pen loin derrière avec seulement 39% des voix.