Actualités
Partager sur

Présidentielle: Macron n’avait pas assez d’argent pour payer ses impôts

Présidentielle 2017: le ministre Macron n’avait pas assez d’argent pour payer ses impôts
Partager
Partager sur Facebook

Emmanuel Macron n'a plus de revenus, depuis qu'il a quitté Bercy. Mais même au gouvernement, l’ancien ministre avait quelques soucis financiers.

Emmanuel Macron a-t-il des problèmes d’argent ? Le candidat à la présidentielle affirme que quand il a quitté la banque Rothschild pour aller au gouvernement, son salaire a été divisé par 15.

Emmanuel Macron se livre sur son manque d’argent

Ce n’est pas une perte anodine pour Emmanuel Macron. Dans un entretien publié par La Croix dimanche dernier, il explique que quand il est entré au gouvernement, il n’avait même plus assez d’argent pour payer ses impôts.

Anticipe-t-il par là d’éventuels problèmes médiatico-judiciaire ? En tous les cas, d’après ce qu’a retenu France Info de cet entretien, Emmanuel Macron s’est très vite retrouvé dans la panade. En effet, chez Rothschild il a gagné 2 millions d’euros entre 2010 et 2012. Mais en entrant au ministère de l’Economie, il ne déclare de 200 000 euros de patrimoine.

La raison ? Dans l’entretien de La Croix, il raconte qu’il payait énormément de charges sociales et patronales en plus de l’impôt sur le revenu car il avait un statut d’indépendant. Problème, il a pris ses fonctions en août 2014. Il a donc été imposé toute l’année sur ses revenus de l’année précédente.

La leçon à retenir : la transparence c’est oui

Sans compter que c’est cette même année qu’il a entrepris des travaux de rénovation chez sa femme Brigitte. Enfin, après une réévaluation de ses biens par le fisc, il est soumis à l’ISF. Au final, le salaire qu’il touche au gouvernement ne lui suffit plus à payer ses impôts.

Et chaque fois, il se défend immédiatement d’avoir tenté d’échapper à ses obligations de contribuables. Pour l’ISF par exemple « j’ai payé immédiatement sans faire l’objet d’un redressement ». Aujourd’hui encore, les médias pensent que c’est grâce aux revenus de Brigitte Macron que l’ancien ministre réussit à boucler les fins de mois.

Ce qui engendre une autre question : qui finance En Marche! ? Et là encore, la réponse est toute trouvée pour Emmanuel Macron : des donateurs privés. Selon lui, « un peu plus de 30 000 personnes ont donné un montant médian de 50 euros. et « 2% des donateurs donnent plus de 5 000 euros ». C’est donc ainsi qu’il réussit à faire vivre sa campagne présidentielle.

Il est également sur le point de contracter un emprunt bancaire de 8 millions d’euros selon France Info pour la finaliser.