MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Actualités
Partager sur

Présidentielle 2017: découvrez les intentions de vote par région

Présidentielle 2017: découvrez les intentions de vote par région
Partage
Partager sur Facebook

Quel est le candidat pour lequel vote votre région ? Qui est le candidat le plus plébiscité au niveau régional ? Réponse avec Ipsos et le Cevipof.

Ipsos et le Cevipof ont réalisé une enquête pour France 3 sur les intentions de vote à la présidentielle, région par région. Résultat ? Marine Le Pen et Emmanuel Macron se partagent équitablement une partie de la France. Et ne laissent que les miettes à Jean-Luc Mélenchon et François Fillon.

Emmanuel Macron et Marine Le Pen, maîtres du jeu

Emmanuel Macron et Marine Le Pen ne se battent pas qu’au niveau national. Au niveau régional aussi, la bataille est serrée. Pour France 3, Ipsos et le Cevipof ont réalisé une enquête sur les intentions de vote région par région.

Marine Le Pen et Emmanuel Macron arrivent en tête dans cinq régions chacun. Pour la candidate frontiste, principalement au Nord et dans les régions méditerranéennes. Tandis qu’Emmanuel Macron sort en tête dans les régions du centre.

Il y a un mois, France Info publiait déjà ce sondage. Emmanuel Macron obtenait déjà une majorité dans cinq régions. Mais Marine Le Pen en avait alors sept. Elle a donc cédé énormément de terrain à son adversaire principal. Par exemple la Normandie et l’Auvergne.

De son côté, Emmanuel Macron a lui aussi laissé quelques voix s’envoler vers ses adversaires. En effet, sur 12 régions métropolitaines, Marine Le Pen et Emmanuel Macron n’obtiennent que dix régions à eux deux. Les deux autres ont basculé dans l’orbite de Jean-Luc Mélenchon (Nouvelle-Aquitaine) et de François Fillon (Île-de-France).

Les scores restent très serrés

Marine Le Pen, dans le Nord, obtient des scores bien au-dessus de ce qu’elle obtient au niveau national. Par exemple, dans les Hauts-de-France, elle est créditée de 30% des intentions de vote. Soit presque dix points de plus que ce que lui accordent les sondages nationaux.

En région PACA, elle fait encore mieux ! 31% pour la candidate frontiste. Elle s’impose donc très largement dans la région où sa nièce, Marion Maréchal-Le Pen est députée.

Deux régions, diamétralement opposées sur la carte de France, sont donc en symbiose sur le vote FN. D’ailleurs, il faut noter que les régions du Nord et de l’Est sont acquises à Marine Le Pen. Alors que celles de l’Ouest sont plutôt sont le giron de la gauche.

La Nouvelle-Aquitaine n’est d’ailleurs pas à l’abri de rebasculer dans le vote Emmanuel Macron. En effet, Jean-Luc Mélenchon obtient 21% des intentions de vote. A peine un point de plus que le candidat d’En Marche! qui est à égalité avec Marine Le Pen.

En Île-de-France, même constat. Emmanuel Macron est en réalité à seulement 0,5% derrière François Fillon. Il pourrait donc lui reprendre la région au premier tour de la présidentielle.

En tout cas, une chose est sûre, quelle que soit la région, à part le PACA, Emmanuel Macron est toujours soit premier soit second. La preuve qu’il a réussi à s’imposer au niveau national dans le paysage politique ?

Autres vidéos recommandées pour vous