fbpx
Actualités
Partager sur

Présidentielle 2017: un Français sur cinq prêt à quitter le pays

Présidentielle 2017: un Français sur cinq prêt à quitter le pays

Un Français sur cinq pourrait quitter la France si le prochain président élu n’était pas à son goût selon une étude publiée par Yougov.

En 2002, la phrase est souvent revenue chez les électeurs français : « si Le Pen passe, je quitte la France ». Cette année, cependant, un sondage tente de mettre un chiffre sur cette phrase souvent lancée en l’air.

Quitter la France, vraiment ?

Les Français seraient-ils vraiment prêts à quitter le pays en cas de déconvenue politique ? La réponse est oui, pour près d’un Français sur cinq. C’est ce que révèle une étude de Yougov pour l’entreprise de déménagement Démépool.

Réalisée fin mars auprès de 1 000 personnes, l’enquête révèle que près de 20% des Français se disent prêts à quitter la France. La raison ? L’issue de l’élection présidentielle. En effet, selon le nom du prochain président de la République, les Français ne souhaitent pas rester vivre en France.

8% des personnes interrogées envisagent « tout à fait » de faire leur bagage pour trouver de plus verts pâturages. 12% pourrait l’envisager. Ces proportions sont d’autant plus fortes chez les jeunes de 25-35 ans. Comme le précise Le Figaro, cela semble plutôt logique puisqu’en 2013, par exemple, 80% des départs concernaient des personnes entre 18 et 29 ans.

Les bonnes raisons de rester

Les 45-54 ans sont aussi très intéressés par le départ à l’étranger, selon le résultat de la présidentielle.. Cependant, l’étude ne précise pas en cas de quel résultat les Français seraient plus enclins à partir.

Ces 20% de Français prêts à s’expatrier viendraient ainsi s’ajouter aux quelques 200 000 Français qui quittent le territoire chaque année.

A noter que l’étude s’intéresse également à ce qui manquerait aux Français s’ils devaient quitter la France. Et pour une grande majorité, le vin et la gastronomie arrivent en tête. En effet, 23% des personnes interrogées affirment que le vin et les produits du terroir français leur manqueraient s’ils partaient.

24% des Français placent même le patrimoine culturel en première position parmi les choses qui leur manqueraient. Et 26% des personnes interrogées ne pourraient pas se passer de la Sécu. Cependant, ce ratio est plus faible chez les plus jeunes. Les 18-24 ans semblent en effet plus portés sur le vin selon Le Figaro.