fbpx
Actualités
Partager sur

Présidentielle 2017: les bureaux de vote sont définitivement fermés

Présidentielle 2017: les bureaux de vote sont définitivement fermés
Partager
Partager sur Facebook

A 20h, les quelques 67 000 bureaux de vote répartis sur le territoire français seront tous fermés dans l’attente des premières estimations.

Il est 20h, les bureaux de vote, partout en France, sont officiellement clos. Il faut cependant patienter encore quelques minutes avant les premières estimations de vote.

Les bureaux de vote ferment à 20h

Ce premier tour de la présidentielle se sera déroulé relativement calmement. A part une manifestation mouvementée de Femen dans la ville d’Hénin-Beaumont, en fin de matinée, rien à signaler. A 20h les bureaux de vote des grandes villes et agglomération ont enfin fermé leurs portes. Plus aucun Français ne peut donc voter pour son candidat favori.

Les urnes vont être vidées par les agents et les volontaires qui ont accepté de participer au dépouillement. C’est seulement une fois que les données des dépouillements sont centralisées dans les préfectures que les chiffres officiels commenceront à être publiés.

Il faudra cependant attendre encore un petit peu avant de voir tomber les premières estimations. En effet, elles devraient refléter tout d’abord le vote des près de 70% électeurs qui se sont rendus aux urnes avant 18h. heure à laquelle les bureaux de vote ferment dans une large partie de la France.

Et les résultats ?

Selon certaines informations, distillées en fin d’après-midi par certains médias étrangers, les résultats pourraient se rapprocher de ce qui s’est joué dans les sondages. A savoir que le quatuor de tête ne s’est pas désolidarisé. Marine Le Pen, Emmanuel Macron, François Fillon et Jean-Luc Mélenchon se disputent donc les places pour le second tour.

Seule véritable inconnue de cette campagne, le résultat d’un second tour Fillon / Mélenchon. En effet, comme on a pu le constater au fil des sondages. Marine Le Pen pourrait perdre l’élection quelque soit son concurrent. Quant à Emmanuel Macron, il remporterait le face à face haut la main à chaque fois.

Seulement, il est encore beaucoup trop tôt pour se prononcer. Et ce premier tour pourrait encore nous réserver quelques surprises. Ce fut le cas, par exemple, en 2002, avec la présence de Jean-Marie Le Pen au second tour face à Jacques Chirac.