fbpx
Actualités
Partager sur

Présidentielle 2017: les neuf candidats sortants ont donné leur avis sur le second tour

Présidentielle 2017: les neuf candidats sortants ont donné leur avis sur le second tour

Quels sont les annonces des neuf candidats sortants pour le second tour de la Présidentielle 2017 ? Voici un bref récapitulatif.

C’est fait, le premier tour de la Présidentielle 2017 a donné son verdict. Ce sont bien Emmanuel Macron et Marine Le Pen qui s’affronteront au second tour de l’élection. Mais à chaque fin de premier tour, le ballet habituel des candidats sortants et presque devenu aussi important dans l’optique de la victoire finale. Et tout le monde s’est posé la question de savoir si un Front Républicain allait se créer pour contre Marine Le Pen et l’extrême-droite française. Faisons un point sur les déclarations des candidats.

Ceux qui appellent à voter Emmanuel Macron pour la Présidentielle 2017

François Fillon (19,91%)

François Fillon lance le grand plan du Front Républicain. En effet, le candidat de la droite a annoncé qu’il porterait son vote pour Emmanuel Macron pour le second tour. Si cet appel devrait être suivi par une majorité de ses électeurs, on sait que le programme du candidat restait proche de celui du FN sur certains points. Donc on attend de voir ce que cela donnera dans les urnes.

Benoît Hamon (6,35%)

Pas réellement une surprise, le candidat PS qui a pris une claque monumentale hier a appelé à voter pour Emmanuel Macron à la Présidentielle 2017. Ce qui permet à bon nombre de personnalités de sa famille politique à apporter un soutien à leur ancien collègue… On a presque l’impression que certains se sont retenus tout le long du premier tour.

Ceux qui se prononce pour le vote blanc

Jean Luc Mélenchon (19,64%)

Jean-Luc Mélenchon a souhaité annoncé qu’il ne voterait ni pour l’un ni pour l’autre. Effectivement, en suivant sa ligne politique, il est difficile de voir le candidat de la France Insoumise se battre pour les idées d’un ex-banquier de chez Rothschild… Mais avec l’aversion du candidat pour Marine Le Pen, on imagine mal son électorat se tourner vers le FN.

Philippe Poutou (1,1%)

Même combat chez Philippe Poutou. Bien que son 1,1% ne pèse pas trop pour le second tour, le candidat du NPA n’a pas donné de consigne de vote si ce n’est le vote blanc.

Nathalie Arthaud (0,6%)

« Pour ma part je voterais blanc en rejetant le #FN mais sans croire que Macron est un barrage. Je crois dans l’expression des luttes ». Sur Twitter Nathalie Arthaud choisi aussi le ni-ni… Mais au final, en annonçant que le FN est la bête à abattre, on imagine mal son électorat voter Marine Le Pen.

Ceux qui n’ont pas encore pris leur décision à l’heure actuelle

Jacques Cheminade (0,2%)

En même temps avec aussi peu de votes, Jacques Cheminade ne va pas changer la donne. Il n’a cependant pas annoncé de consigne de vote pour le second tour de la Présidentielle 2017. Annonçant tout de même que la candidate frontiste n’était pas la solution.

Nicolas Dupont-Aignan (4,7%)

Il est le candidat souverainiste qui a le plus percé derrière Marine Le Pen. Mais avec un Front Républicain en marche, NDA se donne encore quelques jours de réflexion avant de donner sa consigne de vote.

Jean Lassalle (1,2%)

C’est sûrement le candidat le plus médiatique parmi les plus petits. Mais Jean Lassalle a surtout séduit par ses punchlines bien senties plutôt que par ses idées. D’autant plus qu’il se donne encore quelques jours pour réfléchir pour qui voter… Hier soir, il préférait faire la fête selon les Inrocks.

François Asselineau (0,9%)

François Asselineau est le candidat de l’Union populaire et républicaine (UPR). Avec 0,9% il n’a cependant pas donné de consigne de vote pour le second tour de la Présidentielle 2017. Selon lui, les deux finalistes qui se sont qualifiés annoncent des heures graves pour la France.