fbpx
Actualités
Partager sur

Présidentielle 2017: Mélénchon veut faire le pari de 7 meetings d’un coup

Présidentielle 2017: Mélénchon veut faire le pari de 7 meetings d'un coup

Il a le vent en poupe. En effet Jean-Luc Mélenchon est en pleine progression dans les sondages, si bien qu’il veut marquer le coup pour cette Présidentielle 2017. En conséquence, le leader de la France Insoumise a prévu le pari fou de programmer sept meetings d’un seul coup ! Une première dans l’histoire de la Présidentielle. Si le 5 février dernier, il avait déjà fait le coup de l’hologramme entre Lyon et Aubervilliers, cette fois, il tentera le coup le 18 avril. Soit cinq jours avant le premier tour de la Présidentielle 2017.

Au programme un seul meeting, mais diffusé dans sept villes différentes. Alors que Jean-Luc Mélenchon se trouvera à Dijon, son hologramme sera visible à Nancy, Clermont-Ferrand, Montpellier, Le Port, Nantes et Grenoble. Il sera donc présent dans toute la France.

Le candidat en passe de faire parti des favoris

C’est lors de son grand meeting sur le Vieux Port à Marseille que Jean-Luc Mélenchon a fait cette annonce. Il a en effet réuni plusieurs milliers de personnes dans le coeur de la cité fosséenne pour l’écouter parler et dévoiler son programme. La Présidentielle 2017 semble d’ailleurs être la plus grosse opportunité pour Jean-Luc Mélenchon qui semble être devenu le troisième homme. Ce dernier se rapproche même de plus en plus du duo de tête composé d’Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

Jean-Luc Mélenchon de plus en plus confiant pour la Présidentielle 2017

« Vous voici. Vous autres, le peuple central. Celui qui aspire à vivre de son travail, de ses inventions, de ses poèmes, de son goût d’amour pour les autres. Et vous avez maintenu allumée sous la cendre la braise qui dorénavant incendie de nouveau nos clameurs et nos enthousiasmes », a notamment lâché Jean-Luc Mélenchon sous le soleil de Marseille. Galvanisé part ses scores d’intention de vote à la Présidentielle 2017, Jean-Luc Mélenchon se galvanise autant qu’il galvanise son public.