fbpx
Actualités
Partager sur

Présidentielle 2017: Mélenchon se rapproche de plus en plus de François Fillon

Présidentielle 2017: Mélenchon se rapproche de plus en plus de François Fillon

Jean-Luc Mélenchon se rapproche de plus en plus de la tête dans les sondages d'intention de vote de la Présidentielle 2017 selon Elabe.

Un sondage Elabe pour BFMTV et L’Express publié mercredi 29 mars montre que Jean-Luc Mélenchon se rapproche rapidement du trio de tête pour la Présidentielle 2017. En effet, même si Emmanuel Macron est en tête des intentions de vote, le plus gros changement concerne le leader de la France Insoumise. Ce dernier dispose maintenant cinq points d’avance sur son rival de la Gauche, Benoît Hamon et seulement trois de retard sur le candidat LR, François Fillon.

La tête ne bouge pas mais…

Si effectivement, toutes les courbes de sondages tendent à se stabiliser, ce n’est pas le cas de celle de Jean-Luc Mélenchon qui prend son envol. Depuis deux semaines, le candidat à la Présidentielle 2017 a vu ses intentions de vote grimper de 5% et prendre une place au classement. Une place prise à Benoît Hamon, le candidat du PS qui peine à rassembler derrière son programme. Preuve en est avec sa tentative pour souder la gauche derrière lui et son parti.

Avec 15% Jean-Luc Mélenchon confirme son statut de quatrième homme de la Présidentielle 2017. Devant lui, Emmanuel Macron pointe toujours à la première place avec 25,5%. Il devance toujours Marine Le Pen qui obtient de son côté 24% des suffrages potentiels. Les deux leaders devancent largement François Fillon qui lui chute de plus en plus. Flirtant autour des 20% il y a deux semaines, le candidat LR est tombé à 18%.

La Présidentielle 2017 va-t-elle changer de visage

Les différentes indications en comparant les sondages de ces dernières semaines, Marine Le Pen chute. En effet, la candidate FN a perdu en moyenne quatre points dans les sondages au fur et à mesure que la campagne pour la Présidentielle 2017 avance. A l’inverse, Emmanuel Macron semble lui grappiller quelques points. De l’autre côté des 20%, François Fillon chute considérablement de manière générale. Sa baisse le rapproche de plus en plus de Jean-Luc Mélenchon qui lui monte considérablement.

De son côté Benoît Hamon voit sa campagne tourner en catastrophe. Alors qu’il était le quatrième homme de la course à la Présidentielle 2017, il se retrouve à la cinquième place. Si la montée de Jean-Luc Mélenchon persiste, il pourrait même chuter en dessous des 10% d’intention de vote.