fbpx
Actualités
Partager sur

Présidentielle 2017: les médias russes affirment tenir un scoop sur Macron

Présidentielle 2017: les médias russes affirment tenir un scoop sur Macron
Partager sur Facebook

Les médias propagandistes russes semblent s'attaquer à Emmanuel Macron. En effet, le candidat à la Présidentielle 2017 semble être la cible d'attaques.

La présence de la Russie dans la campagne électorale américaine est semble-t-il confirmée. Mais serait-elle aussi en train de s’immiscer dans la Présidentielle 2017 en France ? C’est en tout cas ce que laisse croire les deux sites de propagandes russes Sputnik et Russia Today. Les deux groupes à la solde du Kremlin annoncent en effet avoir des informations compromettante sur Emmanuel Macron.

La source citée par les groupes russes serait celle de Nicolas Dhuicq, député Les Républicains (LR) pro-russe et pro-Assad. « Tout au long de sa carrière, Emmanuel Macron a agi en tant qu’agent du grand système bancaire américain », aurait affirmé le député français aux médias russes. Ajoutant par la suite que « je pense que le seul objectif du gars, est d’assouvir ses ambitions personnelles. Puisqu’il n’a pas l’intention de poursuivre sa carrière en politique s’il perd à l’élection présidentielle ».

Macron à la solde des américains et des lobbys gays…

Selon cette source, les réformes de Macron au pouvoir en tant que ministre de l’Economie tendent à prouver ces accusations. « En analysant ses réformes, on peut facilement voir qu’elles visaient la mondialisation et l’ouverture du marché », est-il écrit dans les deux sites de propagandes russes.

Mais ces déclarations font aussi écho à Julian Assange. Le fondateur de Wikileaks aurait déclaré à l’organe de presse d’Etat russe Izvstia, que des mails d’Hillary Clinton parleraient d’Emmanuel Macron. Le titre du journal est d’ailleurs sans équivoque: « Assange va jeter de l’huile sur le feu de la campagne Présidentielle 2017 en France ». Une information aussi partagée par Russia Today (RT). Cette plateforme étant généralement accusé de servir d’organe de propagande au Kremlin.

Wikileaks, qui déteint les fameux mails d’Hillary Clinton a seulement dévoilé une invitation pour un dîner organisé par Emmanuel MAcron. Ce dîner se serait produit lorsqu’il était encore ministre avec la compagnie de Manuel Valls et d’autres personnalités politiques de France.

Mais le député Français qui serait à l’origine de la source des médias propagandistes russes va plus loin. Il s’attaque même à la vie privée du fondateur d’En Marche! et candidat à la Présidentielle 2017. « Parmi les hommes qui le soutiennent, on trouve le célèbre homme d’affaires Pierre Bergé », déclare-t-il. Ajouant ensuite que l’homme d’affaires est « associé et compagnon de longue date d’Yves Saint Laurent. Qui est ouvertement homosexuel et préconise le mariage homosexuel. Il y a un très riche lobby gay derrière lui. Ça veut tout dire »

La Russie veut jouer un rôle dans la Présidentielle 2017

Sputnik et Russia Today sont arrivés très récemment à l’international. Mais souvent, ils sont pointés du doigt par les institutions occidentales pour leur manque de professionnalisme. Ils sont en effet fréquemment accusé de servir les idéaux russes. Une chose est certaine, la Russie veut jouer un rôle majeur dans la Présidentielle 2017. D’autant qu’Emmanuel Macron se distingue comme le concurrent principal de Marine Le Pen.

Cette dernière, pro-Poutine, a même souhaité emprunter de l’argent en Russie afin de financer sa campagne Présidentielle 2017. Une chose qui n’a pas pu être possible. Malgré tout, le Front National est généralement proche du pays de l’est. Preuve en est avec la présence de Marion Maréchal Le Pen à Moscou en Novembre 2016.