fbpx
Actualités
Partager sur

Présidentielle 2017: Emmanuel Macron en tête des intentions de vote pour le second tour

Présidentielle 2017: Emmanuel Macron en tête des intentions de vote pour le second tour

Arrivé en tête des suffrages le soir du premier tour de la présidentielle 2017, Emmanuel Macron pourrait bien être le prochain président.

Le dernier Présitrack d’OpinionWay révèle qu’Emmanuel Macron en bonne (très bonne) position dans les intentions de vote. Les Français ont donc accepté l’idée que le candidat d’En Marche! puisse être le prochain président à l’issue de cette présidentielle 2017.

Emmanuel Macron en tête dans les sondages

Emmanuel Macron est crédité de 61% des intentions de vote au second tour de cette présidentielle 2017. Ce qui laisse Marine Le Pen très loin derrière lui avec seulement 39% des voix. D’autant qu’une majeure partie de la classe politique française a décidé de soutenir la candidature d’Emmanuel Macron.

En effet, le Présitrack d’OpinionWay tente également de faire des pronostics selon les reports de voix de chaque candidat. Et selon leurs pronostics, Benoît Hamon est le candidat qui pourrait apporter le plus de voix à Emmanuel Macron. En effet, 71% des électeurs déçus de Benoît Hamon pourraient voter pour le candidat d’En Marche! contre seulement 1% pour Marine Le Pen.

Un report de voix favorable pour le second tour de la présidentielle 2017

Juste derrière, Jean-Luc Mélenchon représente également un vivier important de voix pour Emmanuel Macron. 50% de ses électeurs pourraient se tourner vers l’ancien ministre de l’Economie. En majorité pour faire barrage à Marine Le Pen plus que par conviction. En revanche, 17% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon pourraient tout de même voter pour Marine Le Pen.

Les deux candidats partagent en effet certains points de leurs programmes. Comme le refus de l’Union européenne. C’est tout de même moitié moins que ce que rapporteraient les voix de François Fillon (32%) ou de Nicolas Dupont-Aignan (38%). Les deux anciens candidats à la présidentielle, très proches des idéaux de la droite dure sont ceux qui dont les voix sont le plus partagées.

En effet, 41% de leurs électeurs respectifs pourraient se tourner vers Emmanuel Macron pour faire barrage à Marine Le Pen. Bien qu’ils soient aussi ceux qui en sont le plus proche idéologiquement.

Avec ces importants reports de voix, Emmanuel Macron reste donc en bonne voie pour ravir l’Elysée à Marine Le Pen.