fbpx
Actualités
Partager sur

Présidentielle 2017: Macron explose Marine Le Pen dans les sondages

Présidentielle 2017: Macron explose Marine Le Pen dans les sondages
Partager
Partager sur Facebook

Marine Le Pen au plus bas au second tour de la présidentielle ne pourra malheureusement plus remonter, à moins d’un miracle.

On ne sait plus trop où donner de la tête avec ce premier tour de présidentielle aussi imprévisible ! Marine Le Pen et Emmanuel Macron sont de nouveau à égalité. Jean-Luc Mélenchon aura bientôt rattrapé François Fillon et Benoît Hamon panse ses plaies en silence tout au fond du classement.

Marine Le Pen a de quoi perdre son sang froid

On ne s’y attendait certainement pas. Marine Le Pen joue au yoyo dans les sondages. Dans le dernier Présitrack d’OpinionWay, la candidate frontiste est retombée au même niveau qu’Emmanuel Macron, qui lui, gagne un point. Les deux candidats ne sont donc plus seulement au coude à coude. Ils sont à égalité ! A 25% d’intention de vote.

Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Lequel des deux obtiendra le plus de voix au premier tour de la présidentielle ? Il semblerait que ce soit la vraie question de ce suffrage. En effet, s’il semble presque acquis que les deux se retrouveront au second tour, impossible de savoir lequel arrivera en tête.

Mais Marine Le Pen n’est pas inquiète, elle a même déjà réservé la salle pour son premier meeting de l’entre-deux-tours. Quant à François Fillon, ses chances s’amoindrissent au fur et à mesure que monte le phénomène Mélenchon. En effet, le candidat de la droite stagne à 20% depuis plusieurs jours. Tandis que Jean-Luc Mélenchon atteint ce mercredi son plus haut niveau dans les sondages.

Emmanuel Macron tire son épingle du jeu

Le candidat de la France Insoumise est actuellement à 15% d’intentions de vote. Probablement un effet de sa révolte de mardi soir. Il a annoncé qu’il refusait l’invitation à débattre de France 2, trois jours avant le premier tour.

Selon lui, il s’agit avant tout de dénoncer la politique spectacle que semble vouloir mettre en place la chaîne. Jean-Luc Mélenchon a ainsi pris la défense de François Fillon, défait par Christine Angot lors de L’Emission politique jeudi dernier.

Quant à Benoît Hamon. Alors que Manuel Valls annonce officiellement qu’il ne votera pas pour lui, le candidat socialiste est toujours au plus bas dans les sondages. Avec 10% d’intentions de vote, ses chances d’accéder au second tour sont quasi nulles.

C’est bel et bien Emmanuel Macron qui a su s’imposer comme le candidat capable d’affronter Marine Le Pen. Et le résultat des sondages du second tour semblent confirmer cette hypothèse. En effet, depuis le début de la semaine, le candidat d’En Marche! ne cesse de grapiller des points. Au point d’être aujourd’hui désigné vainqueur du second tour avec 64% des voix.

Là aussi, il s’agit de son plus haut niveau dans les sondages ! Marine Le Pen est, elle, au plus bas avec 36% d’intentions de vote.