fbpx
Actualités
Partager sur

Présidentielle 2017: il y a de plus en plus de chance que François Hollande soit candidat

Présidentielle 2017: il y a de plus en plus de chance que François Hollande soit candidat
Partager sur Facebook

Si même le président laisse planer le doute, il y a de plus en plus de chance que François Hollande soit candidat à la présidentielle 2017... Et ce, malgré les sondages catastrophiques.

Il faut bien avouer que les chiffres des sondages ne poussent pas François Hollande à se présenter pour un second mandat à la présidentielle 2017… Mais pourtant, le Monde et l’AFP semblent confirmer que malgré les obstacles, François Hollande souhaite se diriger vers une candidature à l’élection. Alors que celui-ci laisse planer un doute, il semble pourtant proposer une candidature malgré que les intentions de vote lui soient défavorables. En effet, avec les candidatures de Benoît Hamon, d’Arnaud Montebourg et la défection d’Emmanuel Macron, la gauche semble divisée et pourrait se retrouver éjectée du duo qualifié pour le second tour de la présidentielle 2017. Mais cela ne semble pas faire peur à François Hollande qui ne fait pour le moment aucune annonce et laisse le doute dans la têtes des sympathisants de gauche.

Pas de candidature à la présidentielle 2017 serait un constat d’échec

« J’ai annoncé que ce serait au début du mois de décembre et rien ne va changer », a déclaré le président de la République sur une éventuelle candidature à la présidentielle 2017. Mais pourtant, il semblerait que ce soit nécessaire. En effet, si François Hollande vient à ne pas se présenter pour renouveler son mandat, il serait alors le seul président de la cinquième république à ne pas tenter de se représenter à la fin des cinq premières années. Une position qui décrédibiliserait le travail effectué par la gauche et le gouvernement pendant cinq ans. Un constat d’échec que même le président se refuse à avouer aujourd’hui, expliquant attendre la fin de l’année pour prendre une décision en fonction de la courbe du chômage, espérant une inversion dans les quatre mois à venir.

Les sondages ne lui sont pas favorables

Malgré tout, les sondages sont extrêmement défavorables à François Hollande. Selon une étude de Elabe pour BFMTV, 88% des Français ne veulent pas que le chef de l’Etat se présente à la présidentielle 2017… Un chiffre qui a même augmenté de quatre point en comparaison de la dernière enquête menée sur le même thème en juillet dernier. Selon ce sondage, à la question « souhaitez-vous que François Hollande soit candidat à la prochaine élection présidentielle? », sur les 88% de non, 26% ont déclaré « plutôt pas » et 62% « pas du tout ». Il ne sont que 4% a espérer une candidature du président de la République à la présidentielle 2017.