fbpx
Actualités
Partager sur

Présidentielle 2017: François Fillon ne passerait pas le premier tour

Présidentielle 2017: François Fillon ne passerait pas le premier tour

François Fillon éjecté dès le premier tour de la Présidentielle ? C'est en tout cas ce que laisse penser ce dernier sondage sorti.

Suite au dernier sondage paru, la tendance poussait à imaginer ce scénario. Mais la position de François Fillon dans la campagne présidentielle 2017 semble se confirmer. En effet, une enquête réalisée par l’institut de sondage Elabe pour Les Echos et Radio Classique montre que le leader LR se ferait sortir au profit de Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Une conséquence de l’affaire des emplois fictifs présumés de sa femme.

En effet, la vainqueur de ce sondage est Marine Le Pen qui obtient désormais 26% à 27% des intentions de vote. Une hausse de trois points depuis le dernier sondage sur la présidentielle 2017. Vient ensuite Emmanuel Macron. Le fondateur du mouvement En Marche ! récolterait lui entre 22 et 23% des suffrages. François Fillon deviendrait donc le troisième homme de cette Présidentielle 2017 avec un score de 19 à 20% des voix. Un score qui ne bouge cependant pas malgré la présence non confirmée de François Bayrou.

Macron a le vent en poupe lors de la campagne présidentielle 2017

Le score de François Fillon est inférieur de plus de six points en comparaison des intentions de vote de janvier dernier. Si la présence de François Bayrou est censé interférer avec ceux de François Fillon, les 4% ne semblent pas réellement avoir d’impact sur ce premier tour. Ce dernier baisse aussi dans les intentions de vote. Il était classé deux fois plus haut le mois passé.

Mais à qui profite cette baisse ? Il n’est pas confirmé que le baisse d’intention de vote se répercute sur les candidats. Mais les sensibilités politiques semblent malgré tout bénéficier à Marine Le Pen. Malgré tout, une partie de l’électorat de droite proche d’Alain Juppé semble malgré tout se rapprocher d’Emmanuel Macron. En effet, ce sont ces deux candidats qui grimpent dans les intentions de vote à la présidentielle 2017.

Pour ce qui est des autres candidats, Benoît Hamon se voit crédité de 16 à 17%. Loin devant son rival de la gauche, Jean-Luc Mélenchon qui lui culmine à 10%. Un score en baisse pour le candidat. Malgré tout, la partie qui se joue à gauche semble être tournée vers une victoire d’Emmanuel Macron. En effet, la victoire de Benoît Hamon dans la Primaire de la gauche lui permet aussi de capitaliser une partie des votes de la droite de la gauche.

Macron, une victoire toute tracée vers l’Elysée ?

Dans l’hypothèse d’un second tour, Marine Le Pen ne sortirait pas vainqueur une nouvelle fois. La leader FN serait créditée de 35% des voix contre 65% pour Emmanuel Macron. Même si François Fillon accèderait au second tour, il l’emporterait devant la chef de file de l’extrême droite française.