fbpx
Actualités
Partager sur

Présidentielle 2017: les dates importantes à retenir pour ne rien rater de l’élection

Présidentielle 2017: les dates importantes à retenir pour ne rien rater de l'élection

Pour ne rien rater de la Présidentielle 2017, MCE vous fait un petit récapitulatif des dates à retenir pour être au top !

La Présidentielle 2017 est d’une importance capitale. Bien que chaque échéance électorale le soit, cette année, elle l’est d’autant plus. Car c’est un changement majeure qui risque de s’opérer au sein de l’histoire politique française. Un moment historique dont vous devez faire parti. Pour cela, MCE a recensé les dates les plus importantes de cette présidentielle 2017. Voici ce qu’il faut absolument retenir pour tout comprendre.

Les dates de la Présidentielle 2017 pour les politiques

Pour les candidats à la Présidentielle 2017, c’est officiellement le 19 mars que la campagne a débuté. C’est à cette date que le CSA s’assure d’une forme d’équité entre les candidats. Notamment sur les questions du temps de parole dans les médias. Ces derniers sont tenus à être à égalité sur ce niveau à partir du 10 avril.

Le principe d’équité devra notamment être respecté avec les débats télévisés. Le premier a eu lieu le 20 mars sur TF1. Il a réuni François Fillon, Benoît Hamon, Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon. Le second se déroulera le 4 avril prochain et il réunira cette fois tous les candidats. Un dernier débat est prévu pour le 20 avril, soit trois jours du premier tour. Le débat de l’entre deux tours se déroulera sera le mercredi précédant le scrutin.

Une fois élu, le nouveau président ne ne sera pas proclamé le lendemain. En effet, la cérémonie d’investiture se déroulera le 14 mai prochain. Ce qui sonne aussi la date de la fin du mandat de François Hollande.

Les dates de la Présidentielle 2017 pour les électeurs

Premier point important, les dates du scrutin de la Présidentielle 2017. Il ne faut pas les louper et de toute façon, il sera impossible de les oublier. Le premier tour se tiendra le dimanche 23 avril. Vous voterait donc et aurait les premiers résultat le soir même. Ensuite à partir du 24 avril jusqu’au 26, le Conseil Constitutionnel validera aussi les résultats officiels. Le second tour aura lieu le dimanche 7 mai prochain.

Pour ce qui est du vote. Il ne faut pas se louper. Et si vous êtes loin de la ville de votre inscription sur les listes électorales, il vous faudra procéder par un vote par procuration. La condition est que ce dernier doit être inscrit dans un la même ville que vous. Il vous suffit de remplir un formulaire disponible sur le site service-public.fr. Il faut ensuite s’enregistrer au commissariat ou à la gendarmerie ou au tribunal d’instance. Il n’y a pas de date limite pour les procuration. Mais le faire la veille pour le lendemain ne permettra pas à celui votera pour vous de recevoir l’autorisation nécessaire.