fbpx
Actualités
Partager sur

Présidentielle 2017: que révèlent les nouvelles affiches de campagne des candidats ?

Présidentielle 2017: que révèlent les nouvelles affiches de campagne des candidats ?

Les candidats entrent dans la dernière ligne droite de cette présidentielle 2017. Ce mercredi 26 avril, ils dévoilent leurs nouvelles affiche de campagne.

Il ne reste que dix jours avant le second tour de la présidentielle 2017. Dernière ligne droite donc pour les deux candidats. Marine Le Pen et Emmanuel Macron viennent de dévoiler leurs affiches de campagne.

Emmanuel Macron joue la carte de l’union

Emmanuel Macron a abandonné la mise en scène sur un marché lambda français. Plus question de représentativité des Français sur cette nouvelle affiche de campagne. Fond bleu-gris sobre.

Le candidat d’En Marche! veut se positionner comme une force tranquille. Regard fixe, légèrement porté vers le haut, il semble regarder au-dessus du spectateur avec un petit sourire. Emmanuel Macron semble à la fois fier et confiant.

En bas de l’affiche, dans de gros caractères blancs, voici le nouveau slogan de sa campagne : « Ensemble, le France ». Et comme le souligne Marianne, c’est à peu près le slogan que s’était choisi Jacques Chirac, lors de sa campagne de 2002.

Réminiscence de sa politique d’union des forces, cela ressemble à un appel pour contrer Marine Le Pen. Une stratégie déjà largement adoptée par une majeure partie de la classe politique et électorale. Et ce, malgré les appels des Insoumis à l’abstention le 7 mai prochain.

Marine Le Pen veut rafraichir son message

Tout comme Marine Le Pen, le candidat au second tour de la présidentielle 2017 n’affiche donc pas le nom de son mouvement sur l’affiche. Une volonté des deux candidats donc, de se démarquer de leurs partis respectifs. Comme pour incarner une fonction devenue très personnelle sous la Ve République.

En effet, Marine Le Pen a décidé d’opérer un lifting d’ampleur pour son affiche de campagne. La candidate FN à la présidentielle 2017 apparaît ainsi outrageusement photoshopée, assises sur un bureau.

Les traits tirés en arrières et le cou lisse, elle semble ainsi avoir perdu une vingtaine d’année. Ce qui choque dans ce photomontage, c’est que c’est la réelle affiche de campagne de Marine Le Pen. Alors qu’il semblerait presque que son visage a été collé sur le corps d’une jeune femme à la taille de guêpe et aux longues et fines jambes.

Outre ce portrait peu réaliste de la candidate frontiste, on note aussi une bibliothèque en fond, derrière elle. Comme si elle était la garante des textes français, de la culture française. Ce qui correspond bien à son discours anti-immigration et anti-Europe.

Son slogan de campagne : « Choisir la France » illustre également à merveille le programme de Marine Le Pen. Et si, comme Emmanuel Macron, elle a opté pour faire retirer le nom du FN de son affiche. Son logo de campagne “Marine Présidente” est en bonne place en bas de l’affiche. Ainsi que tous les réseaux sociaux sur lesquels elle communique.

Mais bien évidemment, les réseaux sociaux s’en sont mêler