fbpx
Actualités
Partager sur

Penelopegate: 61% des Français veulent que François Fillon se retire

Penelopegate: 61% des Français veulent que François Fillon se retire

Ils sont 61% des Français a vouloir que François Fillon se retire de la course à la Présidentielle 2017 suite à l'affaire du Penelopegate.

François Fillon ne vit pas une campagne présidentielle de la manière la plus tranquille qui soit. Si son élection à la Primaire de la droite avait été plébiscitée auprès des électeurs Français, ils sont aujourd’hui plus mitigé. Un doute suite à l’affaire qui touche le Penelopegate. En effet ces multiples rebondissement ont semble-t-il énervé les Français selon un sondage Odoxa pour Franceinfo. Celui-ci a été publié aujourd’hui.

61% des Français souhaitent qu’il se retire de la Présidentielle 2017

Dans ce sondage, il est annoncé que six français sur dix aimeraient que François Fillon se retire de la course à la Présidentielle 2017. Un score qui monte tout de même à près de 50% chez les sympathisants de la droite. Ce qui contraste avec la victoire éclatante de François Fillon lors de la Primaire de la Droite. En effet, six électeurs sur 10 avaient voté pour lui lors du second tour. Cela montre qu’une partie de la confiance qui lui était allouée par ses sympathisants semble se détacher de lui.

Si ce sondage montre la quantité de Français qui souhaiteraient voir François Fillon se retirer, rien ne questionne sa probable culpabilité. En effet, seulement la question s’il « a raison ou non de tenir bon et maintenir sa candidature tant qu’il n’est pas mis en examen » est posée. A cette question, ils sont 61% à lui donner tord.

François Fillon encore candidat, la question divise

Malgré tout, même si les sympathisants de droite sont partagés, ceux qui rassemblent le noyau dur de la droite estiment à 68% qu’il a raison. Malgré tout, cela semble donc laisser le champs libre à Emmanuel Macron. C’est en effet lui qui devrait récupérer une grande part des partisans de la droite jupéiste lors de cette élection Présidentielle 2017. Marine Le Pen devrait aussi trouver son compte dans cette histoire. Selon un sondage, François Fillon serait même exclu du second tour de la Présidentielle 2017.

Pour le moment, François Fillon nie toutes les accusations qui lui sont portée. Si une partie de la classe politique le classe déjà coupable, ce dernier n’a pas encore était mis en examen. Il avait annoncé sur TF1 qu’il renoncerait à se présenter si la justice le mettait en examen dans cette affaire. Pour le moment, les enquêteurs questionnent encore les protagonistes de l’affaire.