Actualités
Partager sur

Nicolas Sarkozy annonce que la lutte contre Daech est « sans doute la troisième guerre mondiale »

Nicolas Sarkozy annonce que la lutte contre Daech est « sans doute la troisième guerre mondiale »
Partager
Partager sur Facebook

L'ex-président français, Nicolas Sarkozy a prononcé un discours à Abou Dhabi dans lequel il a annoncé que le combat contre Daech est "sans doute la troisième guerre mondiale".

Pas du tout alarmiste… L’ancien président de la République Française, Nicolas Sarkozy, a fait une déclaration incroyable lors de son voyage officiel à Abou Dhabi. S’il a commencé par déclarer que « l’Orient et l’Occident à travailler main dans la main dans la guerre totale contre les djihadistes », il a ensuite aggravé son discours en annonçant: « c’est sans doute la troisième guerre mondiale une guerre entre la civilisation et la barbarie. Cette guerre ne pourra se gagner que par l’anéantissement total des extrémistes, des djihadistes et des terroristes ». Lors de ce discours au Centre de recherche et d’études stratégiques des Emirats (ECSSR), Nicolas Sarkozy a ensuite annoncé qu’ « il ne peut y avoir de compromis entre eux et nous et, dans le nous, c’est vous et nous ».

« Cette guerre est d’abord la vôtre »

Dans la suite de son discours, Nicolas Sarkozy a annoncé au sujet de la Syrie qu’il avait « très tôt plaidé pour qu’une coalition des puissances arabes de la région intervienne au sol avec le soutien de la communauté internationale, car chacun sait bien que les frappes aériennes ne peuvent, à elles seules, suffire. Des troupes au sol sont nécessaires et elles ne peuvent être qu’arabes, cette guerre est d’abord la vôtre », a-t’il lancé à son auditoire. L’Arabie Saoudite a d’ailleurs déjà réuni une coalition d’Etats musulmans dans l’optique d’intervenir sur le sol syrien et Irakien contre Daech. Une coalition qui a exclu l’Iran et qui sépare encore une fois le monde arabe entre Chiites et Sunnites.

Une visite pour présenter le point de vue de Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy s’est rendu il y a trois jours à Abou Dhabi pour un voyage officiel pour lequel il a présenté « son point de vue sur les défis auxquels doit faire face le monde », indique l’organisme qui a demandé à l’ex-chef de l’Etat au Figaro. « Il présentera une analyse complète sur les affaires internationales, en commentant les défis qui nous attendent et les solutions possibles », a ajouté The Emirates center for strategic Studies and Research, lieu du discours de Nicolas Sarkozy.