Actualités
Partager sur

Nicolas Sarkozy: l’ancien président refuse le logement qui lui est attribué et part dans un hôtel de luxe

Nicolas Sarkozy: l’ancien président refuse le logement qui lui est attribué et part dans un hôtel de luxe
Partager
Partager sur Facebook

Si on connaît les goûts de luxe de Nicolas Sarkozy, cette fois, c'est au sein de son propre parti que le dernier caprice n'est pas passé.

Personne n’a oublié sa sortie au Fouquet’s ou encore le yacht de son ami Bolloré… Cette fois-ci, Nicolas Sarkozy a fait fort en refusant une chambre d’hôtel dans un Best Western quatre étoiles. C’est ce que révèle l’édition parue mercredi 7 octobre du Canard Enchaîné. Selon le célèbre journal d’enquête, Nicolas Sarkozy n’a pas souhaité dormir n’importe où en se rendant aux journées parlementaires des Républicains à Reims, le 23 septembre dernier. En effet, celui-ci a refusé l’hôtel réservé pour l’occasion pour les sénateurs et les députés du parti. Nicolas Sarkozy aurait exigé, selon les informations du Canard Enchaîné, de dormir au domaine Les Crayères, un Relais et Château, qui se situe à une dizaine de minutes du centre-ville de Reims.

Nicolas Sarkozy ne s’est pas payé une chambre rien qu’à lui

Mais ce qui ne passe pas, c’est la note… Dans les colonnes du journal, l’ex-président et actuel président des Républicains aurait préféré choisir la suite grand luxe « après une discussion serrée avec les responsables des Républicains ». Cette suite aurait pour nom impératrice et se situerai au deuxième étage du domaine avec une vue imprenable sur le parc. La somme rondelette équivaut à 735 euros la nuit. Bien évidemment, Nicolas Sarkozy ne voyage pas seul et son chef de sécurité chargé de sa protection aurait profité de la suite à côté, et son collaborateur parlementaire d’une chambre à 395 euros.

Une note qui ne passe pas au sein du parti

Au total, la folle nuit de luxe de Nicolas Sarkozy s’élèverait à une note de 1 612 euros. Une somme trop élevée pour les autres membre du parti des Républicains. Selon le journal ce serait même une source interne au parti qui aurait fait part de l’information. Une nouvelle qui a bien fait rire les internautes qui se sont empressés de faire des commentaires sur Twitter.