fbpx
Actualités
Partager sur

Nadine Morano s’en prend à une journaliste de Quotidien

Nadine Morano s’en prend à une journaliste de Quotidien

Nadine Morano n’a pas apprécié les questions pressantes d’une journalistes sur son soutien plus que conditionnel à François Fillon.

Dans un sens, puis dans l’autre, puis encore dans l’autre sens… Les cadres Les Républicains ont décidément du mal à se décider sur la position à adopter face à l’affaire Fillon.

Nadine Morano, une girouette en plein vent

Parmi eux, Nadine Morano. L’euro-députée a d’abord soutenu François Fillon. Mais c’était avant le PenelopeGate. Depuis, elle suit à la lettre les instructions données par Nicolas Sarkozy qui tente de placer son petit soldat Baroin sur le siège présidentiel.

Dimanche, grosse journée de mobilisation au Trocadéro … Nadine Morano n’y va pas. Elle reste donc campée sur ses positions: François Fillon doit se retirer de la course présidentielle.

Et puis, lundi, il y a eu le comité politique du parti. Et Alain Juppé à renoncer à se présenter à la place de François Fillon. Elle a été obligée de se ranger derrière les autres cadres et donc de renouveler son soutien au candidat légitimé par la primaire.

Pourtant, dès le lendemain, elle revient sur cette position et appelle les élus LR à parrainer une candidature de François Baroin. Le but est d’anticiper un renoncement du candidat LR en cas de mise en examen.

A force de retourner sa chemise, l’euro-députée perd la concentration des journalistes. Camille Crosnier, de Quotidien, lui pose donc la question de but en blanc.

« Vous rechangez d’avis? » Réponse de l’intéressée : « Vous nous emmerdez les médias. »

Nadine Morano, énervée par les journalistes

Pas question pour Nadine Morano de revenir sur cet épisode douloureux pour la droite. Pas question non plus, apparemment, d’assumer les propos qu’elle a tenu quelques jours avant en disant qu’elle ne soutenait pas François Fillon.

Elle perd donc patience face à l’insistance de la journaliste. « Vous écoutez ce que vous avez envie d’écoutez pour faire votre petite mayonnaise, » insiste-t-elle. Nadine Morano semble donc gênée de revenir sur ses nombreuses volte-faces médiatiques.

Non Stop Zapping a pourtant retrouvé cette interview de Nadine Morano qui réclame à François Fillon de se retirer.

Quant au Quotidien, sur Twitter, ils ont beaucoup ironisé sur une autre vidéo où Nadine Morano accuse l’Elysée d’être derrière l’affaire Fillon.