fbpx
Actualités
Partager sur

Marion Maréchal arrêterait la politique selon le Canard Enchaîné

Marion Maréchal arrêterait la politique selon le Canard Enchaîné

Marion Maréchal-Le Pen souhaiterait-elle arrêter la politique. C'est en tout cas ce qu'a annoncé le journal du Canard Enchaîné.

Visiblement, Marion Maréchal-Le Pen n’a pas digéré l’exclusion de sa tante. En effet, alors que Marine Le Pen, candidate à l’élection présidentielle a annoncé qu’elle ne confierait pas de ministère à sa nièce, cette dernière semble… vexée. Au point qu’elle dernière envisagerait d’arrêter la politique. C’est en tout cas ce qu’annonce le Canard Enchaîné dans son édition de mercredi.

Plus de politique pour la jeune député

Selon les informations du journal d’investigation, Marion Maréchal Le Pen envisagerait de ne « pas se représenter en juin » aux législative. Elle ne briguerait donc pas un second mandat de député dans la 3ème circonscription du Vaucluse. Selon le Canard Enchaîné, ses proches seraient déjà au courant de sa décision. Ce serait son suppléant à l’Assemblée Nationale qui reprendrait le flambeau.

Si elle ne se représente pas aux législatives, Marion Maréchal-Le Pen aurait même décidé de quitter la présidence du groupe FN au Conseil régional de Paca. Elle mettrait même de côté son mandat de conseillère régionale. Selon le journal d’investigation, la jeune pousse du Front National ne supporterait pas de partager son pouvoir avec son binôme du parti Florian Philippot… Mais ce n’est pas tout. Elle ne supporte plus non plus « les réprimandes de sa tante chaque fois qu’elle publie une tribune », ou encore « les interdictions de participer à des émissions de télévision ».

Marion Maréchal-Le Pen chez Carglass ?

Afin de confirmer et dissiper les doutes, le média d’investigation va même jusqu’à annoncer que Marion Maréchal-Le Pen aurait même déjà rencontré un chasseur de tête. Ce à quoi, Philippe de Villiers lui aurait déclaré: « Tu ne vas quand même pas aller travailler chez Carglass ! ». Malgré tout, il ne s’agit que de supposition. Il faudra attendre le 7 mai prochain pour savoir si elle décide vraiment de quitter la vie politique.

Marion Maréchal-Le Pen est en discorde avec sa tante sur de nombreux sujets comme celui de l’avortement. Si la position reste cependant fixe, la jeune député reste baillonée dans son parti suite à plusieurs sorties polémiques dans les médias.