fbpx
Actualités
Partager sur

Marine Le Pen: si elle était présidente, ça changerait quoi ?

Marine Le Pen: si elle était présidente, ça changerait quoi ?

Si Marine Le Pen était présidente, cela changerait quoi ? MCE a fait une rapide analyse de ce qui concerne les jeunes dans son programme.

Il ne reste que 20 jours. En effet, à la fin du mois d’avril, le premier tour de la Présidentielle 2017 se sera déroulée et les deux finalistes seront dévoilés. Parmi ces deux finalistes Marine Le Pen fait figure de favorite. La présidente du Front National arrive en effet fréquemment en tête des intentions de vote pour le premier tour. Et pour savoir ce qui pourrait changer, MCE a essayé de voir les mesures qui concernent directement les jeunes.

1 Un service militaire de trois mois

Le débat avait été lancé lors des attentats de Paris en novembre 2015. Doit-on faire revenir le service militaire chez les jeunes ? Certains candidats se sont mis en avant sur cette idée. La plus entreprenante sur le sujet, du moins sur la longueur du service, c’est Marine Le Pen qui propose un service généralisé à trois mois. Attention, il s’agit surtout de trois mois minimum.

2 Augmenter le budget pour la recherche à l’université

Marine Le Pen veut aussi que l’Etat reprenne la main sur les universités. Pas tellement sur le contenu des cours, mais avant tout sur la question de la gestion administrative du budget. Elle souhaite que ce soit le ministère de l’Enseignement supérieur qui est le soin de la masse salariale des universités. Elle souhaite aussi encadrer le droit d’entrée aux grandes écoles. La présidente FN souhaite aussi augmenter les subventions de l’Etat pour la recherche de 30%.

3 Rétablir l’apprentissage dès 14 ans pour former les jeunes en échec scolaire

S’il y a bien une chose que Marine Le Pen veut faire c’est occuper les jeunes professionnellement. C’est à dire en réinstaurant la possibilité de l’apprentissage dès l’âge de 14 ans. Cela permettra selon elle de lutter contre une forme d’échec scolaire. Il faudra cependant améliorer les conditions de travail des apprentis. Ces derniers sont sujets à controverse et dissuadent les entreprises d’en embaucher.

4 Un grand plan de restructuration des logements étudiants

Marine Le Pen veut notamment créer une Protection-Logement-Jeunes. Cela signifie un grand plan de construction de logements étudiants. Avec un loyer modéré, cela permettrait notamment une meilleure mobilité des jeunes dans leur processus de formation. Elle veut d’ailleurs faciliter leur accès au logement en revalorisant les APL de 25% pour les jeunes de moins de 27 ans.

5 Plus de loi Hadopi… mais une licence

Visiblement, au même titre que Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen veut en finir avec la Loi Hadopi. Cela veut dire que le téléchargement sera légal ? Oui, mais celui-ci serait encadré par la mise en place d’une licence afin que tout le monde y trouve son compte. Mais impossible de dire ce que pourrait comporter cette licence.