fbpx
Actualités
Partager sur

François Hollande: quand on parle de son impopularité, le président français répond avec humour (Vidéo)

François Hollande: quand on parle de son impopularité, le président français répond avec humour (Vidéo)

Alors qu'il était questionné sur son impopularité en France, François Hollande a fait un petit trait d'humour aux journalistes qui n'est pas passé inaperçu.

Il a de l’humour le président François Hollande. Alors qu’il était questionné sur son impopularité lors de la conférence de presse de son voyage au Caire, François Hollande, qui n’est pas connu pour avoir un côté pieux, a simplement répondu « Vos prières sont les bienvenues! ». Une sorte de petite remarque humoristique et ironique alors qu’il était en visite dans un musée copte de la ville Egyptienne, une branche de la chrétienté répandue au Moyen-Orient. Si son petit trait d’humour a soldé sa réponse dans un sourire, il n’empêche que la côte de popularité de François Hollande est catastrophique en France et que cela pourrait lui porter préjudice si celui-ci venait à se présenter à la présidentielle de 2017 pour un second mandat.

Une côte d’impopularité qui bat tous les records

Selon un sondage réalisé par TNS Sofres pour Le Figaro, LCI et RTL, sur lequel le président a été interrogé, il était expliqué que l’actuel président ne pouvait pas passer au second tour de la présidentielle. Alors que la question qui suivait demandait quelle était sa méthode pour rassurer les Français et regagner leur confiance, François Hollande a simplement répondu: « je leur dirai, mais pas ici, pas dans ce lieu ». Car en effet, selon le sondage, seulement 11% des Français aimerait le voir comme candidat lors de la prochaine présidentielle dans un an. Pire, 71% sont même hostiles à sa candidature pour 18% d’indifférents?

François Hollande, même pas au second tout ?

Des chiffres catastrophiques pour François Hollande. Même au sein de son propre parti ou seulement 39% souhaite le voir être réinvesti du rôle de candidat pour le PS selon une enquête réalisée après son intervention télévisée sur France 2. Selon les premières estimations dont nous fait par Le Figaro, François Hollande ne remporterait qu’entre 13 et 16% de suffrage au premier tour de la présidentielle de 2017. Ces résultats ne lui permettraient pas de passer au second tour de la présidentielle, coiffé au poteau par Marine Le Pen (FN) et le candidat Les Républicains.