fbpx
Actualités
Partager sur

François Fillon mis en examen pour détournement de fonds publics

François Fillon mis en examen pour détournement de fond public

François Fillon a été mis en examen selon son avocat. Une mise en examen pour détournement de fonds publics suite aux soupçons d'emplois fictifs.

Encore une nouvelle étape à passer pour François Fillon. Le candidat à la présidentielle 2017 pour Les Républicains vient d’être mis en examen pour détournement de fond public selon son avocat. Une annonce tombée ce mardi 14 mars 2017. François Fillon n’était convoqué par les juges d’instruction que le lendemain. En effet lors de sa conférence de presse dans laquelle il annonçait qu’il ne se retirait pas, il avait fait part de cette convocation.

« La mise en examen est intervenue ce mardi matin. L’audition a été avancée pour qu’elle se déroule dans des conditions de sérénité », a ajouté Antonin Levy à l’AFP.

Une mise en examen pour détournement de fonds publics

Si François Fillon est mis en examen, c’est que des preuves semblent confirmer les soupçons d’emplois fictifs. En effet, sa femme en aurait bénéficié durant ses mandats de parlementaires. En conséquence, Penelope Fillon est pointé du doigt pour avoir perçu un salaire d’attachée parlementaire. Au total, 680 380 euros net ont été perçus par la femme de François Fillon. Soit environ 3600 euros mensuels net entre 1986 et 2013.

C’est le Canard Enchaîné qui avait dévoilé cette information. En effet, le journal d’investigation avait expliqué que Pénélope Fillon, avait été l’assistante parlementaire de son mari pendant des années. Mais contrairement aux autres personne employées par le parlementaire, le couple n’ayant jamais mis en avant cette coopération. C’est donc dans ce sens que François Fillon et sa femme étaient soupçonnés d’emploi fictif.

François Fillon va-t-il se retirer de la campagne

Reste à savoir si François Fillon, encore candidat à la Présidentielle 2017 pour Les Républicains, se retirera. En effet, ce dernier avait annoncé lors de la Primaire de la Droite qu’il se retirait en cas de mise en examen de sa personne. Une attaque direct envers son ancien chef, Nicolas Sarkozy. Cependant, cette attaque s’est retournée contre lui. En effet, selon son avocat, François Fillon est réellement mis en examen. S’il avait annoncé qu’il ne se retirerait pas de la campagne, celle nouvelle pourrait changer la donne au sein de son parti politique.