fbpx
Actualités
Partager sur

François Fillon: ses déboires font glousser de rire Nicolas Sarkozy

François Fillon: ses déboires font glousser de rire Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy semble se délecter des déboires de François Fillon. En effet, il avait été attaqué durant la campagne par ce dernier sur son intégrité.

Il jubile dans son coin. Nicolas Sarkozy semblerait en effet se délecter des déboires de François Fillon, son ex-Premier ministre aujourd’hui candidat à la Présidentielle 2017. C’est en tout cas ce que révèle le journal Le Parisien dans ses colonnes. Citant des proches de l’ex-président de la République. En même temps, François Fillon avait attaqué l’intégrité de Nicolas Sarkozy de manière très virulente. Notamment durant la Primaire de la droite en novembre dernier.

Alors que François Fillon semble empêtré dans plusieurs affaires d’emplois fictifs, Nicolas Sarkozy est semble-t-il en train de se délecter. Car si le candidat de la droite clame son innocence et accuse même un lynchage politico-médiatique, sa position est plus que précaire en tant que candidat. En effet, même certains cadres de son parti lui demande de quitter son poste.

Les déboires de François Fillon le font jubiler

Du coup, Nicolas Sarkozy ne serait pas tendre avec son ex-Premier ministre. Le journal Le Parisien qui cite un proche de son entourage, reçoit fréquemment les visites de ses anciens compagnons de route politique. Ces derniers expliquent que l’ex-président « savoure » ce qui arrive à son rival. « Il savoure, on le sent qui rigole », explique un proche au quotidien. Un autre précise même qu’« il glousse de plaisir ».

En même temps, il est facile de se douter que le sourire de Nicolas Sarkozy doit être géant. En effet, en août 2016, alors que la campagne de la Primaire Les Républicains battait son plein, François Fillon avait violemment attaqué son ex-leader. Une attaque qui portait donc sur ses affaires judiciaires. « Qui imagine de Gaulle mis en examen ? », avait-il lancé. une manière de se moquer de la position Gaulliste de Nicolas Sarkozy.

Un retour en politique compliqué tout de même

Selon le Parisien, Nicolas Sarkozy aurait même lancé un « Et il dit quoi le Général là ? ». En prenant connaissance sur les affaires qui pèsent sur le couple de François Fillon et sa famille en général, Nicolas Sarkozy jubile. Un de ses proches a expliqué au Parisien que Nicolas Sarkozy « a toujours dit que Fillon n’était pas quelqu’un de franc ». Malgré tout, on est loin d’un retour possible en politique. En effet, lui aussi est empêtré dans des affaires judiciaires. Les Sarkozystes serait surtout ouvert à une candidature de François Baroin.