fbpx
Actualités
Partager sur

Fiscalité: Découvrez ce qui va changer à partir du 1er janvier 2019 !

Fiscalité: Découvrez ce qui va changer à partir du 1er janvier 2019 !

De nombreux changements vont avoir lieu au niveau de la fiscalité et des revenus dès le 1er janvier 2019. Découvrez les pour vous préparer !

Dès le 1er janvier 2019, la fiscalité va prendre un tout nouveau tournant en France. De nombreux changements sont à prévoir. Prélèvement à la source, augmentation du SMIC,heures supplémentaires ou encore retraites, tenez vous au courant des grands changements pour cette nouvelle année. MCE vous en dit plus.

Le prélèvement à la source: le gros changement dès janvier

En effet cela va reste le point le plus important dans les changements opérés dès le 1er janvier 2019.
Fini la préparation de l’avis d’imposition. Votre impôt va être prélevé directement sur votre salaire. Déjà proposé par François Hollande, Emmanuel Macron l’avait repoussé une première fois. Mais cela va donc être chose faite dès l’année prochaine. De plus les indemnités de chômage, maladie ou maternité et pensions de retraite vont également s’inscrire dans ce changement. Pour les employés à domicile et les assistants maternels travaillant pour un particulier, cela ne se fera pas avant 2020.

Concernant le SMIC, il va y avoir du changement aussi ! Cette année il y aura donc une augmentation de 1,5% sur votre bulletin de paie ? Le salaire brut passe donc de 9,88 euros à 10,03 euros de l’heure. Pour un salarié aux 35 heures, cela revient à 1521,22 euros brut par mois, soit 1 204 euros net. Vous aurez donc 16 euros net en plus par rapport à 2018.

On continue les changements du 1er janvier avec la prime d’activité. Cela concerne les travailleurs touchant entre SMIC et 1,3 fois le SMIC. Mais également les travailleurs touchant 0,8 fois le SMIC ou 1,4 à 1,5 fois le SMIC. En tout environ 5 millions de foyers sont concernés. Mais pour toucher cette prime il faudra être inscrit à la Caisse d’allocations familiales.

De plus les travailleurs vont sauter de joie pour ce changement pour janvier 2019. Les heures supplémentaires, si précieuses pour certains vont être exonérées de cotisations salariales et d’impôt sur le revenu. D’après le gouvernement, cette mesure entraîne en moyenne un gain de 500 euros par an pour un salarié payé 1 500 euros net. Les calculs sont basés sur l’ensemble des heures supplémentaires effectuées en France.
Et il y a également une prime exceptionnelle pour certaines entreprises. Elles pourront la verser entre mi-décembre et jusqu’au 31 mars prochain à leurs salariés. Parmi elles: La Poste, la RATP, la SNCF, Total, Orange, Free, Publicis, Michelin, le gestionnaire d’aéroports ADP, BPCE, Crédit Mutuel, Arkéa, Dassault Aviation, Galeries Lafayette, LVMH, Hermès et d’autres.

Les retraités vont connaître des changements dès janvier prochain

Concernant non pas le travailleurs mais les retraités, la Contribution Sociale Généralisée (CSG), la hausse de 1,7 point va être annulée dès janvier 2019 pour les retraités modestes. Cela signifie que la CSG repasse à un taux de 6,6% pour ces retraités dont le revenu fiscal de référence est inférieur à 22,580 euros.

De plus les retraites vont augmenter de 0,3% dès janvier 2019. Mais il faut encore voir à quel taux pourra être l’inflation.
Toujours pour les retraites, les deux caisses de retraites complémentaires des salariés du privé, l’Agirc pour les cadres et l’Arrco pour les non-cadres, fusionnent. Les nouveaux taux passeront de 7,87% pour la première tranche et de 21,59% pour la deuxième.

Enfin l’Allocation de solidarité aux personnes âgées atteint 868,20 euros par mois pour une seule personne. Et 1 347,88 euros par mois pour un couple. Elle s’élevait pour l’instant à 833,20 euros par mois, soit une augmentation de 35 euros. Et elle se verra augmentée en janvier 2020.