MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Actualités
Partager sur

Emmanuel Macron: son service militaire pour les jeunes coûterait cher

Emmanuel Macron: son service militaire pour les jeunes coûterait cher
Partage
Partager sur Facebook

Emmanuel Macron veut réinstaurer le service militaire. Mais sa mesure inquiète surtout au niveau du budget qui ferait exploser celui de l'armée.

Cela faisait parti des propositions d’Emmanuel Macron lors de la campagne Présidentielle 2017. En effet, le président souhaite mettre en place le service national obligatoire. Une sorte de service militaire de courte durée qui serait pris en charge par les armées. Et dans ses promesses, il avait notamment annoncé que le budget de l’armée devait être revu à la hausse. Une chose soutenue par Jean-Pierre Raffarin et Daniel Reiner. Les deux sénateurs aimeraient voir le budget atteindre les 2% du PIB Français.

Mais le problème, c’est que la mesure d’Emmanuel Macron pourrait faire grimper la note de 30 milliards d’euros sur cinq ans. Et donc bloquer l’augmentation du budget prévu aux armées. Les 2% ne viennent pas de n’importe où. Cette mesure a été mise en place par l’Otan dans le but de lutter contre les menaces terroristes.

Un service militaire en baisse avec la proposition d’Emmanuel Macron

Ce qui fait qu’en cas d’instauration du service militaire par Emmanuel Macron, le budget de la Défense seraient de 35,5 milliards d’euros en 2018. Mais aussi 37,5 milliards d’euros en 2019 et 39,5 milliards en 2020. Ce qui fait que le budget réel donné aux armées serait de 1,7% du PIB en 2019 et 1,63% à l’horizon 2023, contre 1,79% en 2016. Une somme inférieure à ce qui est prévu par l’Otan dans ses demandes et ses rapports.

D’autant que l’armée réclame de nouveaux matériaux militaires pour se mettre en ordre de bataille. Et notamment s’aligner sur les autres armées de la coalition. Pour cela, les deux sénateurs expliquent que le budget de l’armée devraient atteindre 5,5 milliards pour être au norme. Un budget de dissuasion selon eux.

Une menace de retour sur la France ?

Le service militaire a fait un retour en force dans les propositions politiques lors de la Présidentielle 2017. Si ce dernier avait été mis de côté car trop couteux, sa suppression était aussi lié au manque de conflit pour les conscrits. Une mesure qui satisfaisait tout le monde. Mais avec la montée du terrorisme et les tensions au Moyen-Orient, la question d’un retour a fait son chemin.

Emmanuel Macron, François Fillon et Marine Le Pen avaient tous proposé la réinstauration d’un service militaire. Malgré tout, les jeunes semblent mitigés quant à un éventuel retour du service militaire.