fbpx
Actualités
Partager sur

Donald Trump: Son énorme gaffe au sujet de l’incendie de Notre-Dame!

Partager sur Facebook

Le président américain Donald Trump a encore manqué une occasion de se taire. Attention à bien tourner 7 fois ses pouces avant de tweeter!

Lundi 15 avril, alors que Notre -Dame brulait, Donald Trump a encore fait preuve d’ignorance.

Le tweet de Trump survient après que le feu se soit déclaré vers 18h50 hier. Les autorités privilégient la piste de l’accident lié aux travaux de rénovation. Ainsi 1000 m2 de toiture,  sont partis en fumée. La flèche de Notre-Dame s’est aussi effondrée. Mais les pompiers ont réussi à sauver la structure du bâtiment.

Tout cela a laissé Paris et ses habitants  sans voix face à ce triste spectacle. Mais DDonald Trump, lui, a tenu à s’exprimer. Et il n’aurait pas du. Bien au contraire. En effet, comme à son habitude, Donald Trump a voulu donner une leçon à notre pays. Et son tweet qui n’a pas manqué de faire réagir. Dans ce dernier, il donne son avis pour maitriser l’incendie.

Donald Trump: Ses conseils mal-avisés.

Ainsi, 50 minutes après le début du feu Donald Trump a tweeté ses conseils. Qui n’ont heureusement pas été suivis. Ce dernier conseillait d’utiliser des canadairs. « C’est  horrible de regarder le feu massif à la Cathédrale Notre-Dame de Paris. Peut-être que des Canadair pourraient être utilisés pour éteindre l’incendie. Il faut agir vite ! »

Une idée que à laquelle la Sécurité Civile s’est vite empressée de répondre de manière assez sèche. Et tout cela en anglais!   » All means are being used, except for water-bombing aircrafts which, if used, could lead to the collapse of the entire structure of the cathedral « . Ainsi le largage d’eau par avion sur ce type d’édifice pourrait  entraîner la chute de toute la de la structure » avant d’ajouter « Hélicoptère ou avion, le poids de l’eau et l’intensité du largage pourraient la fragiliser . Et entraîner des dommages en plus sur les maisons autour.».
L’idée de Trump aurait empiré la situation. Ce qui reste étrange c’est que Trump est censé s’y connaitre dans le domaine. Une bourde comme ça en tant qu’ancien constructeur  passe mal.