fbpx
Actualités
Partager sur

Corée du Nord: Kim Jong-Un annonce vouloir détruire les Etats-Unis

Corée du Nord: Kim Jong-Un annonce vouloir détruire les Etats-Unis
Partager
Partager sur Facebook

La Corée du Nord et les Etats-Unis se chauffent depuis quelques jours suite à des essais nucléaires et l'arrivée d'un porte-avions en Mer du Japon.

Il y a une escalade de menaces de l’autre côté de la Terre. Mise de côté par la Présidentielle 2017, les événements sont presque placés sous silence. En effet, les Etats-Unis de Donald Trump et la Corée du Nord se jaugent. Une situation inquiétante d’autant qu’un site officiel nord-coréen a averti les États-Unis. Si ces derniers déclaraient la guerre à la Corée du Nord, le pays de Donald Trump serait « rayés de la surface de la Terre ». Des menaces qui ne font qu’augmenter les tensions dans cette région du monde déjà instable.

Un porte-avion et des essais nucléaires en menace

Si les menaces ont toujours été plus ou moins présentes, samedi, le vice-président américain Mike Pence a fait une annonce terrible. Le porte-avions américain Carl Vinson devrait arriver « dans quelques jours » en mer du Japon. Une manoeuvre militaire qui avait pour but de montrer les dents face à un possible sixième essai nucléaire de la part de la Corée du Nord.

Cette escalade des tensions vient notamment du fait que la Corée du Nord cherche à développer un missile nucléaire. Celui-ci a pour objectif d’ouvrir le feu et de toucher les Etats-Unis. Un moyen de pression contre le pays américain. Du coup, les deux pays jouent des menaces. Le journal Rodong Sinmun, unique journal du pays, dédié au pouvoir, explique que les armées Nord-Coréennes ne sont pas impressionnées. Pour eux, cela n’est rien d’autre qu’« un chantage militaire non déguisé ».

La Corée du Nord prête à la guerre ?

Selon le journal de la Corée du Nord, les armées nord-coréennes sont prêtes « à couler le porte-avions nucléaire américain d’une seule frappe ». Des menaces qui selon un site de propagande signifierait que la Corée du Nord serait bientôt envahie par les Etats-Unis. Le site va même plus loin. En cas d’attaque des Etats-Unis, le journal promet que « le monde verra comment les porte-avions nucléaires inconscients de Washington sont réduits en tas d’acier. Coulés par le fond. Et comment un pays qui s’appelle l’Amérique est rayé de la surface de la Terre ».