fbpx
Actualités
Partager sur

COP21: tout ce qu’il faut savoir sur la conférence internationale sur le climat

COP21: tout ce qu’il faut savoir sur la conférence internationale sur le climat
Partager sur Facebook

La COP21 va mobiliser tous les Français jusqu'au 11 décembre prochain. Mais à quoi sert cette conférence, et qu'elles sont ses objectifs ?

Elle chamboule les transports, fait parler tous les médias et fait déplacer tous les plus importantes personnes de la planète. La COP21 est un des événements les plus importants de l’année. Même si tout le monde sait que les discussions se tourneront vers l’état de la planète et les choses à faire pour améliorer l’espérance de vie de la Terre, il est difficile d’imaginer des discussions avec plus de 150 personnes. Mais alors comment fonctionne la COP21 ?

Qu’est-ce qu’une COP21 ?

La COP 21 est une conférence internationale sur le climat. C’est la 21 ème organisée depuis sa création à Stockholm en 1972, d’où le nom de COP21. Si cet événement est aussi important, c’est que la première édition en Suède a placé la question de l’environnement au rang de problème internationale d’importance majeure. Si les événements en eux-même sont largement inconnus du grand public, les protocoles et les accords qui y sont signés marque l’histoire. Pour exemple le fameux protocole de Kyoto qui date de 1997 est encore une source de débat aujourd’hui.

Quels sont les objectifs ?

Selon le comité organisateur, l’objectif de la COP21 est « d’aboutir, pour la première fois, à un accord universel et contraignant permettant de lutter efficacement contre le dérèglement climatique et d’impulser/d’accélérer la transition vers des sociétés et des économies résilientes et sobres en carbone ». Si cet accord est validé, il se mettra en place dès 2020. Mais ce n’est pas tout, l’autre objectif de ce colloque est de permettre aux pays sous-développer, de bénéficier de 100 milliards d’euros alloués par les états riches pour lutter contre le dérèglement climatique.

Comment s’organise t’elle ?

La COP21 a commencé le 29 novembre, et elle se terminera le 11 décembre prochain. Se déroulant au parc des expositions du Bourget, chaque Etat présent sur place a son propre pavillon. Ces délégations se rencontreront ensuite pour trouver un accord que tous les pays représentaient pourront signer. Au total, près de 150 pays se sont retrouvés à Paris, dont certains sont au centre de l’actualité sur le climat, comme la Chine et les Etats-Unis.

Que s’est-il passé lors des précédentes COP ?

Protocole de Kyoto en 1997, accords de Copenhague en 2009, accords de Durban en 2011… Les textes qui ressortent des COP sont nombreux. Si certains limitent la quantité de CO2 à rejeter dans l’atmosphère, certains principes sont même signés pour que le réchauffement climatique face moins effet, et ne grandissent plus. Ainsi, les accords de Durban ont validé le fait que la température moyenne de la terre ne s’élèveront pas au dessus de 2°C.

Pourquoi des manifestations d’opposants ?

Comme à chaque organisation de COP, de nombreuses mobilisations sont prévues pour contester la tenue de ce sommet. Si la majeure partie des opposants pensent tout simplement que cette rencontre n’est rien de plus qu’un échec à venir, d’autres pensent en effet l’objectif inavoué est de mettre en place une forme de capitalisme écologique qui permettrait des sauver la planète, mais aussi maintenir les acquis des pays riches.