fbpx
Actualités
Partager sur

Christiane Taubira: une ex-élue FN condamnée pour insulte raciale

Christiane Taubira, comparée à un singe par Anne-Sophie Leclère, ex-élue Front National en 2013. Mercredi, la justice l’a condamnée à 3000 euros d’amende.

Christiane Taubira, ancienne Garde des Sceaux, avait fait l’objet d’une série d’attaques racistes fin 2013. Celle qui a lancé les hostilités, Anne-Sophie Leclère, vient d’être condamnée par le tribunal correctionnel de Paris pour injure raciale.

Quand Christiane Taubira était la risée des réseaux sociaux

Christiane Taubira est comparée à un singe pour la première fois sur Facebook. Tout commence lorsque Anne-Sophie Leclère, encartée Front National, publie un photomontage sur sa page Facebook. On y voit une photo d’un bébé singe accolée à une autre de Christiane Taubira. En légende : “A 18 mois” et “Aujourd’hui”.

Anne-Sophie Leclère fait ensuite partie d’un reportage d’Envoyé Spécial, sur France 2, diffusé le 17 octobre 2013. Le journaliste lui demande une explication sur cette photo alors qu’elle est tentait de créer une liste électorale pour les municipales 2014. Comme le rappelle Le Point, elle répond, à propos de Christiane Taubira: « C’est une sauvage. À la limite, je préfère la voir dans un arbre (…) que de la voir au gouvernement. »

Elle est immédiatement exclue du Front National.

Une suite de procès pour injures raciales

En juillet 2014, Anne-Sophie Leclère avait déjà été condamnée pour ses propos par le tribunal de Cayenne (Guyane). Mais la cour d’Appel avait annulé sa condamnation jugeant « irrecevable » la plainte déposée par l’association Walwari créée en 1993 par Christiane Taubira.

A Paris, Anne-Sophie Leclère n’est poursuivie que pour la publication Facebook où elle compare Christiane Taubira à un singe. Le tribunal a en effet jugé que les propos tenus dans Envoyé Spécial n’avait pas eu vocation à être diffusés. Anne-Sophie Leclère a expliqué qu’elle pensait la caméra éteinte.

Pour son avocat, Jérôme Triomphe, cité dans Le Point, il s’agit d’une peine « symbolique ». Néanmoins, il aurait préféré faire annuler le procès. Suite à son procès en Guyane, il estimait qu’il n’y avait pas lieu de tenir ce procès. Pour le moment, on ne sait pas si Anne-Sophie Leclère va faire appel.

Une autre personne avait été condamnée pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe. Il s’agit du directeur de l’hebdomadaire d’extrême droite Minute, Jean-Marie Molitor. Il avait été condamné à 10 000 euros d’amende pour la Une de son hebdomadaire du 13 novembre 2013 qui disait « Maligne comme un singe Taubira garde la banane ».